Formule 1

Boullier ne sait pas encore si le GP de France de F1 sera prolongé

"Ce week-end, on a vu qu’il peut y avoir du spectacle"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 juin 2021 - 12:33
Boullier ne sait pas encore si le (...)

Le Grand Prix de France de F1 a accueilli 15 000 spectateurs ce week-end pour limiter les risques sanitaires liés au Covid-19. La course y a été passionnante et Eric Boullier, son directeur, espère que l’événement sera pérénisé, alors qu’il cherche encore son public.

"Nous avons un contrat jusqu’en 2022" a noté Boullier dans Ouest-France, expliquant pourquoi le Grand Prix n’a pas encore son rythme de croisière. "Quand on regarde les autres grands prix européens, il leur faut 4 ou 5 ans pour trouver leur public."

"Donc avec 2020 annulé et 2021 dans ces conditions Covid, on va travailler dur pour trouver le public et définir le bon profil pour le spectateur français. C’est un challenge de faire en sorte que tout le monde s’y retrouve."

Interrogé sur les contacts qu’il a eus avec Stefano Domenicali, le PDG de la F1, Boullier les confirme mais ne sait pas si le contrat sera renouvelé : "Oui, il y a eu quelques visites, des prises de contact, rien ne passe inaperçu en Formule 1 !"

"Pour un renouvellement, je n’ai pas d’opinion tant que je ne m’assieds pas autour d’une table pour avoir de vraies discussions. Ce week-end, au circuit Paul-Ricard, on a vu qu’il peut y avoir du spectacle quand la F1, techniquement parlant, répond présente."

"Après, cette édition 2021 reste un Grand Prix spécial avec des restrictions sanitaires. On doit refaire un GP en jauge pleine pour qu’on puisse parler de succès complet. Maintenant, on doit reconnaître qu’un week-end sans problème, c’est bien !

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less