Formule 1

Bottas se plaint d’une monoplace différente de Hamilton

Le Finlandais justifie sa course décevante au Qatar

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 novembre 2021 - 11:09
Bottas se plaint d’une monoplace (...)

Pressé de justifier une nouvelle performance décevante, Valtteri Bottas a révélé que sa Mercedes W12 ne serait pas similaire à celle de son équipier Lewis Hamilton. Sans en dire plus, le Finlandais estime avoir un déficit naturel sur sa F1.

Qualifié troisième, Bottas a écopé de trois places de pénalité. Après un tour de formation mal géré, il est sorti de piste et a chuté au 11e rang en début de course. Il a ensuite passé neuf tours derrière Lance Stroll. Des faits qui semblent néanmoins difficiles à justifier uniquement par des différences sur sa monoplace.

"J’ai découvert la raison, mais je ne peux pas donner de détails" a déclaré Bottas, en réponse à ses performances décevantes en course. "Ma voiture n’était plus la même qu’elle était, ni la même que Lewis. Il y avait de petites différences dans les voitures."

Ce n’est évidemment pas une nouveauté, les équipes luttant pour le titre offrent les pièces les plus fraîches au pilote candidat au championnat. Néanmoins, la monoplace n’évolue plus depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne.

La différence doit donc se limiter aux spécifications, Hamilton récupérant surement les pièces les plus adaptées aux réglages et à l’équilibre de la monoplace selon leur disponibilité. Toto Wolff est lui aussi revenu sur la course de son pilote.

"Nous savons qu’il peut s’envoler quand il est en tête, donc la vitesse est là" a déclaré le directeur de Mercedes F1. "J’ai une confiance absolue en lui pour les deux dernières courses, et j’espère que nous aurons une bonne voiture. Valtteri sera alors à l’avant, car nous avons besoin qu’il y soit."

Bottas reçoit une nouvelle volée de critiques

La performance de Bottas au Qatar a encore été en demi-teinte, et sa stratégie risquée a découlé de son mauvais début de course. L’ancien pilote Timo Glock juge que le Finlandais n’est pas assez présent pour Lewis Hamilton, et voit la même chose chez Red Bull pour Max Verstappen.

"Il n’est jamais en position qui donne l’impression qu’il veuille soutenir Lewis Hamilton" a déclaré Glock. "Je pense qu’il fait ses courses sans le moindre risque, et Toto Wolff a toujours besoin de le motiver à la radio. Je pense que Lewis et Max sont seuls pour décider de ce championnat."

Un avis que partage un autre ancien pilote, Giedo van der Garde : "C’était une autre course molle de Bottas. Je me disais ’allez mec, freine un peu plus tard !’. Dans le virage 2, il laissait juste les gens le dépasser. Il passe dans ces virages comme s’il avait peur."

Ralf Schumacher a expliqué auprès de Sky que Hamilton était désormais favori, estimant que "Max montre à quel point il est bon mais dans des circonstances normales, il n’a aucune chance".

Il pense que Mercedes fera également bien attention à respecter les règles : "Nous avons vu que Mercedes est assez rapide et n’a pas besoin de tricher. Je ne pense pas qu’ils désobéiront volontairement aux règles. Si vous faites ça, vous êtes dans une zone grise et les choses peuvent mal tourner."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less