Formule 1

Bottas s’est fait mal aux genoux lors de son crash

Il espère maintenant que sa voiture sera réparée sans pénalités

Recherche

Par Olivier Ferret

27 octobre 2019 - 08:36
Bottas s’est fait mal aux genoux (...)

Valtteri Bottas est sorti indemne hier d’un crash à Mexico, au moment où les pilotes étaient dans leur dernier tour de qualification en Q3.

Le Finlandais a détruit sa Mercedes dans le dernier tour et Mercedes tente le tout pour le tout pour la réparer sans avoir à changer un élément qui le ferait prendre une pénalité sur la grille (boîte de vitesses) ou partir des stands (changement de châssis, pièce d’une autre spécification, etc...). Toto Wolff estimait hier soir les chances d’y parvenir à 90%.

Bottas assure lui qu’il sera à 100% même s’il admet s’être fait peur.

"Pas de problèmes pour moi, je serai à 100% pour la course. Mais je me suis fait un peu mal aux genoux dans le choc contre le mur. Mes deux genoux se sont entrechoqués lorsque la voiture a tapé quand je suis allé au large. Ensuite le choc avec les TecPro m’a coupé le souffle. Cela s’est entendu à la radio, qui était ouverte je crois bien," explique Bottas.

"Maintenant tout est ok. Mais nous devons faire quelque chose dans le futur avec le placement de ces barrières. C’est bien de les avoir mais le fait que la rangée démarre comme ça, dans mon cas, la voiture n’a pas pu continuer à glisser et elle a tapé durement."

"Soit il faut une rangée qui court tout le long, soit une rangée qui commence plus tard. A cet endroit, ce n’est pas idéal comme ça. Heureusement tout va bien. Cela aurait encore mieux pour moi et la voiture si elle avait pu continuer à glisser le long du mur ou d’une barrière."

Le Finlandais considère aussi l’impact que cela aura sur sa course.

"Ce n’est évidemment pas une manière idéale de conclure une qualification surtout que nous avions progressé avec les réglages. J’étais plus heureux de sa stabilité et j’ai pu pousser plus. Un peu trop certainement."

"Maintenant j’espère que les gars vont pouvoir sauver ma voiture et éviter toute pénalité. Dans ce cas je partirai 6e et je ferai au mieux. C’est frustrant parce que j’aurais pu être 3e sans problème."

"La course sera de toute façon un tout autre exercice, il faudra que j’essaye de remonter mais aussi de préserver les pneus, puisque c’est crucial ici. Nous verrons ce qui m’attend."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less