Formule 1

Bottas pense que le développement sera crucial en 2019

Mercedes a déjà entamé cette phase

Recherche

Par Olivier Ferret

7 mars 2019 - 17:32
Bottas pense que le développement (...)

Valtteri Bottas est revenu plus en détail sur l’évolution aérodynamique apportée par Mercedes lors de la deuixème semaine d’essais de Barcelone, où la W10 a semblé être plus à son avantage qu’en première semaine. Il explique que ces changements n’ont pas été apportés subitement et étaient déjà en développement avant même que la monoplace ne prenne la piste pour la première fois.

"Comme je l’ai dit, le package apporté à Barcelone II était depuis longtemps dans les tuyaux, comme le premier package du lancement" assure Bottas. "Ce n’est pas comme si, après la première semaine, nous avions réalisé que nous devions changer très rapidement quelque chose et apporter quelque chose de nouveau. Faire cela en trois jours c’est impossible"

"Evidemment, ces nouveautés étaient bien planifiées depuis longtemps et je suis sûr que nous allons aussi essayer d’apporter d’autres améliorations à la W10 à Melbourne."

Il s’attend à ce que la hiérarchie ne soit pas stable dans les prochaines semaines, même si on en aura un premier aperçu lors de l’ouverture de la saison en Australie : "Avec les changements de réglementation, même si ce n’est pas énorme comme en 2017, la complexité aérodynamique des voitures fait que, du début à la fin de la saison, chaque équipe va progresser bien plus que d’habitude."

"La saison est longue et si nous prenons la bonne décision en termes de développement, nous serons forts. Mais tout le monde est encore en train de jouer aux devinettes sur la bonne philosophie à suivre."

Ferrari a rencontré quelques problèmes de fiabilité et subi un accident qui a perturbé son roulage, mais Bottas ne se laisse pas avoir et pense que la Scuderia a quand même la main en termes de performance. Selon lui, la rivale principale de Mercedes sera encore devant en arrivant à Melbourne.

“Ferrari semble toujours aussi forte même s’ils ont eu des soucis. Cela reste des essais et d’ici Melbourne, beaucoup de choses peuvent changer, mais Ferrari n’en a pas moins un package solide. Nous devons libérer davantage de potentiel de notre nouvelle aérodynamique pour pouvoir vraiment rivaliser avec eux, mais je pense qu’à ce stade, Ferrari a l’air très forte."

Mercedes

expand_less