Formule 1

Bottas ne s’inquiète pas des restrictions sur le moteur en qualifications

L’absence du mode fête ne mettra pas Mercedes en difficulté

Recherche

Par Olivier Ferret

21 août 2020 - 15:49
Bottas ne s’inquiète pas des restrictions

Valtteri Bottas est serein face à l’interdiction à venir du mode fête en qualifications.

La FIA a envoyé aujourd’hui la directive technique aux équipes et aux motoristes et celle-ci sera applicable dès Monza (et non Spa, comme initialement prévu).

Le Finlandais se veut confiant car même si Mercedes semble disposer du meilleur de ces modes, la concurrence a elle aussi des réglages spéciaux pour les séances de qualifications.

"Il est impossible de savoir ce que font exactement les autres motoristes, ce qu’ils vont gagner pour les qualifications ou perdre, même chose de notre côté. Nous avons des estimations mais nous ne paniquons pas à ce sujet. Si ce nouveau règlement, cette nouvelle règle arrive bien, ce sera la même chose pour tout le monde" explique le Finlandais.

Mais si une réduction plus drastique des changements de modes moteur devait avoir lieu, Bottas craint que ça n’apporte que des courses plus décevantes, avec une plus grande difficulté à dépasser.

"Quand j’en ai entendu parler pour la première fois, la première chose qui m’est venue à l’esprit était que dans les courses, parce que chaque équipe a des modes différents, à quel point elle veut prendre des risques en termes d’usure du moteur, et parfois c’est là qu’on peut attaquer ou au contraire préserver le moteur si nous avons de la marge."

"De plus, en ce qui concerne les stratégies en course pour les pilotes, nous utilisons souvent différents types de modes, que nous soyons en défense ou en attaque, donc de mon côté, j’ai l’impression que c’est le même mode moteur pour tout le monde tout au long de la course."

"Je pense qu’il pourrait y avoir moins de dépassements parce que tout le monde roulera dans les mêmes modes, au lieu de jouer avec et d’essayer de maximiser chaque situation, avec certains gars utilisant plus de puissance, d’autres moins. J’espère qu’on pourra au moins garder un bouton ’dépassement’ pour avoir un peu plus de puissance une fois de temps en temps."

"En fin de compte, il y a moins de choses à faire pour nous derrière le volant mais évidemment ce n’est nous qui décidons. Nous ferons avec ce qu’on nous donnera."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less