Formule 1

Bottas ne s’est jamais senti ‘autorisé’ à lutter pour le titre F1

Il est prêt à obéir à des consignes à Sotchi

Recherche

Par Alexandre C.

23 septembre 2021 - 14:38
Bottas ne s’est jamais senti ‘autorisé’

Valtteri Bottas a beau savoir que Mercedes le remplacera, l’an prochain, par George Russell, il reste bien déterminé à jouer, jusqu’au bout, le jeu de l’équipe – c’est-à-dire celui de Lewis Hamilton, engagé dans son duel face à Max Verstappen.

Ainsi quand on lui demande si, à Sotchi ou ailleurs, il pourra consentir à exécuter des consignes d’équipe, Valtteri Bottas est clair : il s’effacera le moment venu.

« Nous avons discuté de beaucoup de choses en interne, y compris de différents scénarios parce que chaque course est toujours différente. Il pourrait y avoir des moments où nous devons jouer collectivement, en tant qu’équipe, et je prendrai ma part. »

« Dans la situation actuelle, oui, je le ferais [obéir aux consignes], nous sommes ici en tant qu’équipe et nous devons nous assurer de gagner les deux titres, non seulement celui des constructeurs mais aussi celui des pilotes. »

« Lewis a plus de chances d’être titré - c’est donc la situation actuelle, pour le moment. »

C’est justement à Sotchi, il y a trois ans, que Valtteri Bottas avait reçu un appel radio de James Vowles, lui intimant l’ordre de s’effacer derrière son leader. Ce qui avait été très douloureux sur le moment pour lui.

« C’était il y a quelques années et au moins maintenant je peux être d’accord avec ça, mais à ce moment-là, oui, c’était douloureux et, pour moi, c’était difficile à accepter. »

« Mais nous avons évidemment évolué depuis et j’ai aussi beaucoup grandi depuis ; et je vois les choses un peu différemment maintenant. »

Depuis son crash à Imola, Valtteri Bottas n’a jamais été engagé dans la course au titre et c’est donc de loin qu’il regarde le duel de son coéquipier avec la Red Bull de Max Verstappen... N’est-ce pas déprimant ?

En réalité, Bottas "accuse" à demi-mot Mercedes de ne l’avoir jamais placé véritablement en position de lutter pour le titre. Comme si dès le début d’année, avant le premier Grand Prix, on lui avait signifié qu’il resterait un "wingman".

« Plus tôt dans la saison, j’ai eu l’impression que je n’étais plus vraiment autorisé à être dans cette lutte [pour le titre], mais on ne sait jamais, on voit course par course. »

« Je pense qu’en Formule 1, on ne sait jamais comment la saison va se dérouler, mais il y a quand même pas mal de courses, alors il ne faut jamais dire jamais. Ce que je vais continuer à faire de toute façon, c’est de faire de mon mieux et d’essayer de gagner des courses. »

« Mais pour moi, en venant ici pour cette course en Russie, la seule chose à laquelle je pense est de gagner. C’est tout ce qui compte pour moi et c’est en tout cas mon approche pour la saison. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less