Bottas : N’importe quel pilote voudrait rouler pour Audi en F1

"2026 n’est pas si loin"

Recherche

Par Paul Gombeaud

29 octobre 2022 - 15:48
Bottas : N'importe quel pilote (...)

Valtteri Bottas n’exclut pas de rester suffisamment longtemps en Formule 1 pour accompagner Audi qui fera son entrée dans la discipline en 2026.

Le pilote finlandais âgé de 33 ans dispose d’un contrat pluriannuel avec Sauber, qui courra sous le nom Alfa Romeo F1 jusqu’à fin 2023, et il se voit donc devenir pilote d’usine pour la structure allemande une fois qu’elle sera présente sur les grilles de départ.

"J’aurai alors 37 ans à ce moment-là, donc pourquoi pas ?" a réagi Bottas, à nouveau interrogé sur le sujet à Mexico.

"Il y a de jeunes personnes très talentueuses qui rejoignent la discipline en ce moment, mais l’expérience a toujours été valorisée en Formule 1."

Bottas ne cache pas son attrait pour l’IndyCar et cela n’aurait pas échappé à l’équipe Chip Ganassi selon certaines rumeurs, mais l’homme aux dix victoires en F1 ne se voit pas disputer le championnat américain de sitôt.

"Certaines personnes se sont enthousiasmées lorsque j’ai dit cela, et je suis ouvert à toutes les options. Mais je ne compte pas quitter la Formule 1 avant très longtemps."

"Cependant, il ne servira à rien d’évoquer une éventuelle prolongation avec l’équipe avant la fin de l’année prochaine."

En effet, Bottas aurait rejoint Sauber cette année sur la base d’un contrat de deux ans, avec une option pour 2024. C’est donc trop tôt pour s’assurer d’être toujours présent lorsque Audi fera son arrivée en 2026, mais le Finlandais déclarait que la collaboration pourrait commencer à démarrer avant cette échéance.

"Oui c’est ce que je pense. Il serait intéressant d’être impliqué dans ce processus, si c’est possible. Je ne vois aucun obstacle qui nous empêcherait d’atteindre le niveau des meilleures équipes."

"Je pense vraiment que la collaboration entre Sauber et Audi a un grand potentiel. N’importe quel pilote, surtout moi puisque je suis déjà présent, voudrait faire partie du projet. Comme je l’ai dit, beaucoup de choses dépendent du soutien qu’Audi aimerait apporter l’équipe avant qu’elle ne devienne l’équipe d’usine."

"Nous avons encore du travail à faire, c’est certain. Mais 2026 n’est pas si loin."

Audi - Porsche - VW

Info Formule 1

Photos

Vidéos