Formule 1

Bottas : La pression vient principalement de moi-même

La F1 demande de l’énergie pour atteindre le meilleur niveau

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 janvier 2021 - 13:55
Bottas : La pression vient principalemen

Valtteri Bottas n’a pas connu une saison 2020 des plus évidentes, avec une domination nette de Lewis Hamilton dans l’autre Mercedes, et une deuxième place sauvée de justesse au championnat du monde. Mais il souhaite voir aussi le bon côté d’un exercice positif selon lui.

"J’ai eu deux courses où je n’ai pas marqué de points, elles ont évidemment été assez pénalisantes pour le championnat" admet le Finlandais auprès d’Autocar India. "Sinon, il y a eu des écarts serrés entre Lewis et moi lors des qualifications et lors de certaines courses aussi."

"Mais il a fait tourner beaucoup de courses à son avantage. La saison a donc été positive d’une certaine manière. Même si je vieillis, je suis de plus en plus rapide. Chaque année, j’ai l’impression d’avoir de plus en plus de chances de me battre pour le titre."

Il juge avoir tenu un meilleur rythme en course cette année mais admet encore un retard sur Hamilton en qualifications, même si la situation semblait inversée l’année précédente, puisque lui et Hamilton avaient signé le même nombre de pole positions en 2019.

"Je pense que mon rythme en course s’est beaucoup amélioré cette année, il peut encore être meilleur et la régularité peut aussi être meilleure. En qualifications, oui, Lewis a fait plus de pole positions. Ce sont encore des détails à améliorer."

"Il y a toujours de la marge pour progresser. Je sais que même Lewis s’améliore encore. Il travaille beaucoup pour être un meilleur pilote et je dois m’assurer que je progresse encore plus que lui."

Dans tous les cas, Bottas juge pouvoir faire mieux que ce qu’il a montré en 2020 et espère y parvenir rapidement, même s’il admet que cela demande beaucoup d’implication et d’énergie, d’autant qu’il place de grandes attentes en lui-même.

"Je dois toujours essayer d’extraire de moi tout ce que je peux chaque week-end. C’est sûr que cela demande beaucoup d’énergie, je ne peux pas dire de pression, mais c’est exigeant."

"Je pense que la pression vient principalement de moi-même. Mais je suis toujours optimiste et positif dans la mesure où je sais que tout est possible. Je sais que si je continue à travailler dur, de bonnes choses sont possibles."

"J’ai l’impression que je m’améliore année après année. Ce n’est pas automatique, il faut travailler pour cela. Mais je sens que mes meilleures années en carrière sont encore devant moi."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less