Formule 1

Bottas garde toujours un mauvais souvenir des consignes de Sotchi en 2018

"Je ne pouvais pas vraiment digérer cela"

Recherche

Par Olivier Ferret

13 novembre 2021 - 18:55
Bottas garde toujours un mauvais (...)

Valtteri Bottas a révélé qu’il n’avait "pas vraiment digéré" qu’on lui ait dit de laisser passer Lewis Hamilton pour la victoire en Russie en 2018.

Le tristement célèbre message radio "Valtteri, c’est James" est parvenu au Finlandais alors qu’il menait la course à Sotchi il y a trois ans, et il a été prié d’aider son coéquipier à l’aider au championnat du monde cette saison-là en lui offrant la victoire et davantage de points.

Bottas a déjà expliqué comment cet incident l’a affecté mentalement, à un point tel qu’il a presque envisagé de quitter l’équipe par la suite.

Le Finlandais a été remercié par Mercedes F1 et Hamilton à plusieurs reprises pour son esprit d’équipe, mais cela n’est qu’une petite consolation pour lui alors qu’il se prépare à quitter Mercedes à la fin de la saison.

"Oui, c’était difficile à Sotchi il y a 3 ans. Plus que vous ne le pensez car j’en ai toujours un mauvais souvenir."

"Vous savez, évidemment j’ai pris la bonne décision, je l’ai fait. Même si c’était comme se mordre très fortement sa langue. Je ne me sentais vraiment pas bien, parce que je suis un pilote. Mais je l’ai fait pour l’équipe."

"Je pense aussi qu’à ce moment-là, j’ai perdu un certain sens de… tout est devenu un peu plus délicat après cela pour le reste de la saison."

"Parce que j’ai réalisé que ’OK, mon rôle est maintenant essentiellement celui d’un porteur d’eau’ et je ne pouvais pas vraiment digérer cela. Je pense que je n’étais pas dans le bon état d’esprit pour le reste de l’année."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less