Formule 1

Bottas évoque sa malchance : Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer

"Une quantité incroyable de malchance qui se déverse juste sur moi"

Recherche

Par Olivier Ferret

12 août 2021 - 14:22
Bottas évoque sa malchance : Je ne (...)

Lors de quelques occasions cette année, et l’année dernière aussi, les week-ends de F1 n’ont tout simplement pas été au niveau attendu pour Valtteri Bottas.

Souvent, cela arrive sans qu’il en soit responsable, comme à Monaco cette année avec l’écrou bloqué lors de l’arrêt au stand. Lewis Hamilton semble lui avoir beaucoup de chance quand il faut se tirer de mauvaises situations.

Comment Bottas voit-il cela ?

"Ce n’est pas amusant. Parfois, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer parce que j’ai presque l’impression qu’il y a eu une quantité incroyable de malchance qui se déverse juste sur moi ou ma voiture et pas sur celles de Lewis. Mais que pouvez-vous y faire ?"

"Parfois, il y a des choses que vous ne pouvez pas changer, vous devez donc juste essayer de passer à autre chose. Ce qui me fait le plus mal, c’est si je fais une erreur moi-même et si j’ai un mauvais week-end, parce que je n’ai pas été au niveau auquel je devrais être. C’est plus douloureux et j’essaie toujours d’apprendre de chaque situation."

"2021 n’a pas été ma meilleure saison jusque maintenant, avec des résultats mitigés et un manque de rythme, mais nous sommes de retour et il reste encore une longue fin de saison à boucler."

Avec son erreur au départ en Hongrie, son accident à Imola cette année a été son pire moment.

"Là aussi, ce n’était pas amusant. Vous savez je peux en rire maintenant, mais heureusement, il ne s’est rien passé de grave. A cette vitesse et sur cette piste où il n’y a pas vraiment de zone de dégagement lorsque vous devenez passager de votre F1, vous n’attendez que l’impact. Vous ne savez pas où vous allez finir. Vous ne pouvez pas contrôler la voiture et ce que vous allez frapper ensuite, donc ce n’est pas amusant. Mais heureusement, l’impact final dans la barrière était direct et cette dernière à bien dissiper une partie de l’énergie. Cela aurait pu être pire mais ce n’était pas génial. Lorsque vous êtes pris dans ce genre de situation, vous vous dites ’Oh merde’ et vous attendez l’impact."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less