Bottas et Alfa Romeo F1 arrivent ’la joie sur les visages’ à Djeddah

Mais il y a aussi du réalisme

Recherche

Par Alexandre C.

23 mars 2022 - 14:33
Bottas et Alfa Romeo F1 arrivent (...)

« Meilleur des autres » en qualifications à Bahreïn le week-end dernier, 6e de la course après une belle remontée, Valtteri Bottas peut afficher une bonne confiance en arrivant à Djeddah.

L’unité de puissance est rapide, l’Alfa Romeo aussi : bref, tout semble aller pour le mieux en ce début de saison. Le Finlandais va-t-il pouvoir rééditer sa performance avec un nouveau top 10 ? C’est l’objectif… minimum désormais chez Alfa Romeo ! L’ambiance est au beau fixe, confirme Bottas.

« C’est agréable d’être de retour dans la voiture peu de temps après un bon résultat. Cela nous donne la chance de construire sur les bonnes performances que nous avons montrées le week-end dernier et de corriger les choses qui peuvent être améliorées. Il est encore tôt dans la saison et nous nous attendons à ce que l’équilibre sur la grille change un peu, au fur et à mesure que les équipes apportent des mises à jour, mais nous ne restons pas non plus immobiles et nous sommes déterminés à rester au sommet. »

« Je vois une réelle motivation dans l’équipe et c’était super de voir la joie sur les visages de tout le monde. Nous allons dans la bonne direction et l’Arabie Saoudite sera une autre course dans laquelle nous pourrons nous battre pour un bon résultat, alors que la piste a subi quelques changements pour la rendre encore plus rapide que l’année dernière. »

Guanyu Zhou était lui aussi ravi comme un enfant à Noël après son premier Grand Prix, conclu dans les points in extremis. Le rookie d’Alfa Romeo a l’occasion de soigner de nouveau sa réputation ce week-end, notamment en progressant en qualifications.

« Commencer par une arrivée dans le top 10 est un rêve qui se réalise, mais maintenant cela doit rester un bon souvenir : je me concentre déjà sur la prochaine course et pour maintenir mes performances. Chaque fois que je mets un pied dans le cockpit, c’est une chance d’apprendre quelque chose de nouveau et d’être plus à l’aise dans la voiture : je sais que je dois continuer à travailler dur, non seulement parce que je sais à quel point tout le monde est compétitif autour de moi, mais aussi parce que je demande le meilleur de moi-même en toute occasion. »

« Le circuit de la Corniche n’est pas nouveau pour moi, puisque j’y ai couru en F2 l’année dernière, mais ce sera bien sûr une expérience très différente dans les F1 de cette année. Le tracé a changé, mais il reste un circuit incroyablement difficile qui exige une concentration à 100 % et punit les erreurs : ce sera quand même quelque chose d’incroyable de l’aborder avec ces voitures. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, espère capitaliser sur l’enthousiasme de Bahreïn pour placer de nouveau deux voitures dans les points, afin de consolider la 4e place d’Alfa Romeo au classement des constructeurs.

« Commencer la saison avec deux voitures dans les points est une sensation formidable, et être de retour sur la piste en une semaine nous permet de canaliser cet enthousiasme et cet élan pour espérer un autre bon résultat. J’ai été impressionné, mais pas surpris, par la façon dont l’équipe a abordé le week-end et par le niveau de confiance que nous avions dans nos moyens : nous savons que toute l’équipe a bien travaillé pendant l’année qui a précédé et nous sommes impatients de montrer au monde ce que nous pouvons faire. »

« Il y a un sentiment clair que nous avons une voiture compétitive et des pilotes déterminés, et cela remonte le moral de tout le monde dans l’équipe. Cependant, nous ne nous faisons aucune illusion sur le défi qui nous attend : nous avons vu à quel point la grille est serrée à Bahreïn et à quel point les qualifications et la course sont compétitives. Nous savons que nous devons être au sommet de notre art et réaliser un autre bon week-end : si nous y parvenons, avoir des voitures dans les points est une perspective réaliste. »

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos