Bottas : Du plaisir et des performances avant son abandon

Alfa Romeo F1 doit améliorer sa fiabilité et ses départs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mars 2022 - 22:54
Bottas : Du plaisir et des performances

Valtteri Bottas a dû abandonner alors qu’il était dans les points à nouveau à Djeddah, après un bon résultat la semaine dernière à Bahreïn. Le pilote Alfa Romeo F1 a connu un problème de refroidissement moteur et son équipe l’a fait abandonner pour éviter de ruiner un premier moteur dans le quota de pièces de la saison. Il pense justement avoir sauvé son bloc propulseur.

"C’était une bonne course jusqu’à ce qu’on voit un problème de montée de température du moteur" a déclaré Bottas. "C’était d’abord une petite hausse et tout à coup, ça a été rapide. Même avec du lift and coast et en essayant de prendre de l’air propre, le moteur allait lâcher, donc on a abandonné pour ne pas le casser. Si l’on avait continué il aurait cassé."

"Sur le plan de la performance, par rapport à d’autres équipes, c’était similaire à Bahreïn. Nous nous battions encore plus ou moins pour la sixième place, et c’est bien de voir que sur une autre piste, plus rapide, nous sommes encore en lutte. Je prenais du plaisir dans cette course avant d’avoir le problème."

Auteur d’un meilleur départ qu’à Bahreïn, il veut toutefois continuer à progresser sur ce plan : "Absolument, mon départ était meilleur qu’à Bahreïn mais pas parfait. Donc il y a du travail, on doit voir le système et l’électronique au premier tour, ainsi que la fiabilité. Pour le reste, ça allait."

Zhou aux portes du top 10 malgré deux pénalités

Guanyu Zhou a connu une course difficile, pour sa première en F1 sur un circuit urbain. Le Chinois a fait l’erreur de passer hors piste et a écopé d’une pénalité, mal effectuée par son équipe, qui l’a mené à un drive through.

Cependant, son rythme était convaincant et il termine à la porte des points malgré ses deux pénalités et un départ raté. Comme Bottas à Bahreïn, il a connu un problème électronique lors de son envol.

"Je veux penser que c’était une bonne expérience pour gagner en confiance sur les circuits urbains en Formule 1" note Zhou. "C’était utile, mais dans l’ensemble, la course était loin d’être idéale."

"Nous avons eu l’anti-calage au premier virage, même si j’ai pris un bien meilleur départ qu’à Bahreïn, il faudra donc comprendre ce qui s’est passé. J’avais bien récupéré depuis la 18e place et nous semblions forts pour ramener quelques points à la maison."

"Mais la pénalité a été brouillonne et le drive-through nous a mis loin derrière et... c’est tout. Espérons une course plus fluide en Australie, la voiture est bien, assez pour que nous puissions à nouveau être compétitifs."

Un zéro pointé qui ne reflète pas le niveau du team

Frédéric Vasseur, le directeur de l’équipe, admettait sa frustration après l’arrivée, alors que son équipe n’a inscrit aucun point. Sans les problèmes de départ et de fiabilité, et sans les pénalités, il en aurait été autrement.

"C’est une fin décevante pour une soirée où nous avons montré tant de rythme" a déclaré le Français. "Nous étions sur la bonne voie pour avoir à nouveau deux voitures dans les points, mais la chance n’était pas de notre côté ce soir et nous repartons sans rien."

"Valtteri a été stoppé par un problème de refroidissement alors qu’il se battait pour la 6e place, tandis que Zhou, qui revenait du fond du peloton après que sa voiture soit entrée en mode anti-calage après un contact avec Ricciardo dans le deuxième virage, aurait été dans le top 10 sans la pénalité qui lui a été infligée."

"Ça fait mal, mais c’est la course parfois, et tout ce que nous avons à faire est de nous relever et de nous assurer que nous poursuivons avec la même vitesse que ce soir lors des prochaines courses."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos