Formule 1

Bottas : Ce n’était pas ce que j’attendais comme course

Un week-end hongrois que le Finlandais pourrait payer cher

Recherche

Par Olivier Ferret

4 août 2019 - 18:38
Bottas : Ce n’était pas ce que j’attendais

Valtteri Bottas a vécu l’un pires Grands Prix possibles avant une pause estivale lors de laquelle va se jouer son contrat pour 2020 chez Mercedes.

Parti en 1ère ligne, le Finlandais a fait les mauvais choix de positions en piste au départ et a touché son équipier, au virage 3, heureusement sans conséquence pour Lewis Hamilton puis Charles Leclerc juste après.

Avec un aileron avant très endommagé, il a dû s’arrêter très tôt, repartir en fond de classement pour finir seulement 8e.

"C’était dur, ce n’était pas ce que j’attendais comme course, loin de là. Après le départ, c’était un peu le bordel, et je savais qu’on n’allait pas me faire de cadeau. J’ai tout essayé pour passer Max mais Lewis s’est infiltré. Et ça s’est enchainé."

"J’ai eu un blocage de roues au premier freinage, c’était mon erreur, j’ai essayé de freiner aussi tard que possible pour passer à l’extérieur de Max. J’ai eu un plat sur les pneus et un peu de sous-virage dans les deux virages suivants."

"Cela m’a rendu les choses délicates dans les virages 2 et 3, Lewis en a profité et Charles aussi. J’ai eu deux contacts et j’ai perdu une grosse pièce de mon aileron avant. Je ne sais pas pourquoi Charles a fermé la porte aussi violemment et ça a détruit mon aileron pour rien."

"En fait je ne pouvais pas le voir dans les rétroviseurs, il était dans mon angle mort. Je me doutais bien que quelqu’un pouvait arriver mais il n’avait pas besoin de me fermer la porte alors qu’il était sur la bonne trajectoire pour le virage 4."

"Après, j’ai remonté comme j’ai pu sur ce circuit où il était difficile de dépasser. Mon ingénieur m’avait dit que la 6e place était possible mais c’est la 8e au final. C’est un week-end à oublier."

Un week-end qui pourrait coûter cher au Finlandais si Toto Wolff s’en sert comme un des arguments justifiant de donner sa chance à Esteban Ocon chez Mercedes en 2020...

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less