Formule 1

Bottas admet penser à un plan B pour 2020

Le Finlandais n’a pas marqué les esprits en Hongrie

Recherche

Par Olivier Ferret

5 août 2019 - 09:49
Bottas admet penser à un plan B pour (...)

Toto Wolff n’a pas eu des mots trop durs contre Valtteri Bottas hier, après la course en Hongrie, mais on sent bien que le Finlandais n’a pas marqué des points pour une prolongation de son contrat chez Mercedes.

A l’heure où l’Autrichien pèse le pour et le contre d’une titularisation d’Esteban Ocon, nul doute que le départ chaotique du Bottas a fait pencher un peu plus la balance vers le Français. D’autant plus que l’Allemagne s’était déjà soldée par un crash pour le Finlandais.

Valtteri Bottas comprend la situation dans laquelle il est, au moment où la pause estivale commence.

"C’est certain que si j’avais le choix, je préférerais enchainer sur une autre course. Ce n’est pas facile mais c’est le sport. Vous êtes toujours à la limite, à décider quel degré de risque est acceptable pour chaque situation qui se présente," commente-t-il.

"Si, en même temps, il y a de l’incertitude sur votre contrat, cela ne vous aide pas," admet Bottas.

"Certaines personnes pensent que les pilotes fonctionnent mieux avec de la pression mais ce n’est pas le cas pour moi."

Est-il particulièrement inquiet maintenant des délibérations à venir de Wolff pendant la pause ? Le patron de Mercedes a révélé qu’il prendrait certainement sa décision avant Spa mais elle ne serait peut-être pas connue à Spa. Probablement pour laisser le temps au pilote qui ne sera pas retenu de trouver un autre baquet.

"Non je ne suis pas particulièrement inquiet. Mais bien entendu, j’ai envie d’avoir des nouvelles de l’équipe au sujet de mon contrat. De toute façon quand vous êtes en Formule 1, vous devez toujours avoir un plan B. Et même un plan C. J’y pense, bien sûr."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less