Formule 1

Bottas a trois priorités pour Monaco : la Q3, la Q3 et la Q3 !

Une montée en puissance vers le tour de 15h58 samedi…

Recherche

Par Alexandre C.

20 mai 2021 - 09:03
Bottas a trois priorités pour Monaco (...)

Valtteri Bottas, qui veut séduire Mercedes afin de prolonger son contrat pour l’an prochain, sait que Monaco sera un test pour lui : car sur le Rocher, le pilote fait plus la différence qu’ailleurs.

A Monaco fort heureusement, le Finlandais pourra s’appuyer sur son expérience et sa frustration positive de 2019, pour le dernier Grand Prix. Bottas avait alors loupé de seulement 86 millièmes la pole, face au maître du tour rapide en F1, Lewis Hamilton.

Et visiblement Bottas veut prendre sa revanche ce samedi, avec une fière envie d’en découdre ! Il sait déjà d’ailleurs où s’améliorer…

« En 2019, j’ai manqué la pole pour moins d’un dixième et tout s’est joué dans le dernier virage. Dans ce dernier virage, j’ai eu un peu de sous-virage et je suis allé trop large sur le vibreur, puis j’ai monté un rapport et j’ai eu du patinage sur la bordure ; et le changement de vitesse a été enclenché, pour rétrograder, c’était tellement ennuyeux. Je savais qu’après ça, gagner la course... Je ne l’ai pas rendu impossible mais presque. »

« J’ai déjà hâte d’être en Q3 ; les dernières séances de qualification ont été bonnes, donc je dois m’assurer d’être au top en Q3, pas en Q1 ou Q2. Donc il va falloir construire cela à travers les essais libres et maximiser l’apprentissage le jeudi, pour essayer de mettre tout ça ensemble en Q3. »

Bottas n’a jamais fait mieux que 3e en Principauté. Pourquoi en irait-il autrement ce week-end, alors que la concurrence de Max Verstappen comme de Red Bull est si vive ?

« Ça va être serré, nous ne connaissons pas les écarts entre nous et Red Bull, mais je crois qu’en tant qu’équipe, nous avons un package avec lequel nous pouvons nous battre pour la pole et ensuite pour la victoire. Donc tout va se jouer sur ces petits détails, et j’ai hâte d’y être. »

Voit-il Red Bull en favori, comme pressenti par son directeur d’écurie Toto Wolff ?

« Il semble que nous ayons un package solide, mais les écarts, vous savez, ont été si faibles, et surtout par rapport à Red Bull… nous sentons que sur le papier, c’est probablement une bonne piste pour Red Bull. »

« Nous sommes donc impatients de voir où nous en sommes, nous ne le savons pas encore. Nous avons travaillé dur depuis Barcelone pour nous préparer à ce Grand Prix unique en termes de réglages de la voiture. Nous arrivons ici bien préparés et prêts à nous battre et je pense que ça va se jouer sur de petites marges, on verra. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less