Binotto ’très heureux’ du comportement de Sainz à Silverstone

L’Espagnol s’est fait entendre tout en faisant le jeu de l’équipe

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 juillet 2022 - 08:14
Binotto 'très heureux' du (...)

Juste avant que le Grand Prix ne soit relancé à Silverstone suite à l’intervention de la voiture de sécurité, Ferrari demandait à Carlos Sainz, alors 2e avec des pneus neufs, de laisser un espace équivalent à dix voitures entre son coéquipier Charles Leclerc et lui-même, soit le maximum autorisé par le règlement, pour laisser suffisamment de marge au Monégasque qui était chaussé de pneus durs et usés.

Mais l’Espagnol a catégoriquement refusé à la radio : Lewis Hamilton était juste derrière lui à ce moment-là, et il a donc fait comprendre clairement à son équipe qu’il était lui-même sous forte pression.

Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia Ferrari, n’a pas été agacé par le refus de son pilote qui vient de décrocher sa première victoire en Formule 1. Au contraire, il dit être très satisfait de son comportement.

"Je suis non seulement OK avec la situation, mais aussi très heureux du comportement de Carlos," a déclaré le dirigeant italien.

"Parce que par exemple, lorsque nous lui avons demandé d’échanger les positions, il l’a fait immédiatement sans discuter. Et quand nous lui avons dit de laisser de l’espace à Charles après le restart, il n’a pas dit qu’il ne voulait pas le faire, mais que ’le gars derrière moi va être très agressif, je dois donc protéger ma position, laissez-moi faire’."

"Je pense donc qu’il a parfaitement compris quelle était l’intention. Il l’a non seulement comprise, mais il est en plus très bon dans sa manière d’agir, je suis très heureux de cet aspect."

Binotto était tout aussi satisfait du premier relais de Sainz, même si Leclerc s’est plaint de son rythme derrière lui.

"Charles avait un peu plus de rythme, Carlos a commencé à dégrader ses pneus, c’est pourquoi nous l’avons arrêté plus tôt par rapport à Charles et nous avons laissé Charles dehors. Nous surveillions toujours l’écart avec Hamilton pour nous assurer que lorsque Hamilton s’arrêterait, il serait derrière nous. Et c’est exactement ce qui s’est passé."

"Nous avions le bon rythme sur les pneus durs avec nos pilotes, et nous avons continué à le surveiller. Et quand on a vu que c’était marginal on a simplement demandé à échanger les voitures."

"Et je pense que nous avions raison à ce moment-là car Charles avait tellement de rythme. Je pense que nous avons très bien fait en équipe, ils ont très bien fait en tant que pilotes. Je pense que nous avons tout fait correctement."

Binotto estime donc qu’il n’y a aucune raison de voir le résultat du GP de Grande-Bretagne comme négatif pour Ferrari car il ne faut pas le considérer sous le prisme d’un seul pilote, Leclerc en l’occurrence.

"Est-ce un week-end difficile pour nous ? Je ne pense pas. Nous avons obtenu une victoire. Nous avons obtenu une pole et une victoire à Silverstone. Nous devrions être très satisfaits. C’est une Ferrari en pole et une Ferrari qui gagne."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos