Formule 1

Binotto salue l’esprit d’équipe de ses pilotes à Mexico

La Scuderia s’installe à la troisième place du championnat constructeurs

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 novembre 2021 - 13:28
Binotto salue l’esprit d’équipe de (...)

Mattia Binotto était un patron d’écurie satisfait hier à l’issue du Grand Prix de Mexico, ses pilotes étant parvenus à décrocher les cinquième et sixième places de la course qui permettent notamment à la Scuderia de dépasser sa rivale McLaren au championnat du monde des constructeurs de Formule 1.

Le dirigeant italien, qui a suivi la course depuis Maranello, est également revenu sur la consigne d’équipe en fin de course qui a vu Charles Leclerc, visiblement réticent dans un premier temps puis finalement coopératif, laissé passer son coéquipier Carlos Sainz alors équipé de pneus plus frais. L’objectif était de tenter de mettre la pression sur l’AlphaTauri de Pierre Gasly qui occupait la quatrième position.

Mais ne parvenant finalement pas à se rapprocher suffisamment du Français, Sainz a volontairement ralenti de presque 7 secondes pour rendre sa position à Leclerc dans l’avant-dernier tour.

"Nous avions discuté de ce scénario lors de notre traditionnel meeting d’avant course," a expliqué Binotto. "Nous savions qu’à un moment donné de la course, en raison des stratégies différentes de nos pilotes, celui qui était équipé des pneus les plus anciens serait désavantagé. Avoir une voiture équipée de pneus frais aurait alors pu nous permettre de rattraper la voiture devant nous, en l’occurrence celle de Gasly."

"Mais ça c’était sur le papier, et nous étions conscients que cela allait avantager un pilote au détriment de l’autre. Nous avons donc mis en place la stratégie pour rattraper Gasly et échangé la position de nos voitures en piste. Cela démontre selon moi un bel esprit d’équipe. Nos deux pilotes ont collaboré et la stratégie a été bien exécutée."

"Ce n’est pas facile lorsque vous êtes six ou sept secondes devant de ralentir pour échanger à nouveau les positions. Mais ce qui est important c’est qu’à ce moment-là, nos deux pilotes ont compris la situation. Nous avons tout tenté pour rattraper Gasly et lorsque nous avons compris que ce ne serait pas possible, nous avons repris les positions initiales."

Si tout semble aller pour le mieux entre ses pilotes, Binotto peut également se réjouir d’avoir dépassé McLaren au championnat constructeurs. Ferrari possède désormais 13.5 points d’avance sur l’écurie britannique alors qu’il reste quatre Grands Prix à disputer cette saison.

"Ce résultat nous permet de rester dans la course pour la troisième place du championnat, qui est notre objectif. Les 18 points marqués ce weekend sont le résultat d’un travail collectif, tant de la part de nos pilotes que de nos ingénieurs et mécaniciens présents sur la piste, ainsi que le personnel de l’usine."

"Nous sommes maintenant troisièmes, avec une faible avance, et rien n’est encore garanti. Nous devons faire en sorte de consolider notre position lors des quatre courses restantes et continuer à progresser."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less