Formule 1

Binotto s’inquiète de l’extension du calendrier de la F1

Spécialement si les week-ends se tiennent sur deux jours

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 octobre 2020 - 10:34
Binotto s’inquiète de l’extension du (...)

Avec un calendrier toujours grandissant, puisqu’il devait comporter 22 courses cette année avant que la pandémie de Covid-19 ne frappe, Mattia Binotto juge qu’il serait plus intéressant d’opter pour un format de deux jours de week-end, comme ce sera le cas à Imola, et comme les éléments ont forcé à le faire au Nürburgring.

Binotto s’inquiète de l’extension du calendrier si les week-ends venaient à raccourcir, mais les Accords Concorde n’autorisent pas plus de 24 Grands Prix actuellement.

"Il y a une règle pour cela, il y a un nombre maximal de courses prévues par les Accords Concorde que nous ne pouvons pas dépasser" note Binotto. "Je suis presque sûr qu’avec les 22 que nous avons avons, le nouveau format serait meilleur."

"C’est une longue discussion. C’est le business contre le spectacle, contre les efforts. Les discussions ont débuté dans ce qui était le Groupe Stratégie, et maintenant dans la Commission F1, et je pense que le plan est de savoir où nous allons en tant que F1."

Lors du GP de l’Eifel, les EL1 et EL2 ont été annulés, ne laissant qu’une heure d’essais aux pilotes avant les qualifications. Le directeur de Ferrari juge que cette piste n’est pas à oublier : "C’était une expérience intéressante."

"D’un point de vue de l’ingénierie, la seule séance d’essais samedi matin était trop courte, surtout s’il fallait tester des nouveautés. J’espère toutefois que nous aurons seulement deux jours, et que nous ayons une plus longue séance d’essais le samedi matin."

Ferrari

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less