Formule 1

Binotto : Ricciardo n’est pas le responsable du recul de McLaren au championnat

Il serait injuste de lui rejeter la faute

Recherche

Par Paul Gombeaud

12 novembre 2021 - 08:28
Binotto : Ricciardo n’est pas le (...)

La Scuderia Ferrari est désormais installée à la troisième place du championnat constructeurs de Formule 1, forte des 18 points marquées par ses pilotes Charles Leclerc et Carlos Sainz lors du Grand Prix de Mexico.

A l’inverse, sa rivale McLaren n’a ramené qu’un point du Mexique et la dynamique semble clairement aller dans le sens des Italiens.

Le directeur de la Scuderia, Mattia Binotto, estime que son écurie se retrouve dans cette position grâce à la régularité de ses pilotes. Il salue notamment sa recrue Carlos Sainz, qui a fait preuve d’une très belle adaptation pour sa première saison en rouge. L’Espagnol a marqué 130.5 points cette saison, soit 7.5 points seulement de moins que son coéquipier Leclerc.

A l’inverse, chez McLaren, la première année de Daniel Ricciardo est plus délicate. Outre son étincelante et inattendue victoire à Monza, l’Australien souffre globalement en 2021 et ses 105 points au championnat contre les 150 de son coéquipier Lando Norris souligne cela.

Pour autant, Binotto refuse d’accabler le pilote australien, préférant mettre en avant le travail de ses hommes plutôt que de souligner les difficultés de Ricciardo. En effet, il serait injuste selon lui de justifier la perte de la troisième place provisoire au championnat de McLaren uniquement là-dessus.

"Il n’y a aucun doute sur le fait qu’avoir deux bons pilotes est important pour le championnat constructeurs," a déclaré Binotto. "Si vous regardez le nombre de points obtenus par Carlos, c’est l’un des facteurs qui nous permet désormais de devancer McLaren."

"Nous savions lorsque nous l’avons choisi pour piloter chez Ferrari qu’il a toujours été un très bon pilote. Il a toujours su marquer de nombreux points et le championnat constructeurs étant l’un de nos objectifs, c’est quelque chose de très important pour nous."

"Nous avons cependant eu de la malchance cette saison, à Monaco et en Hongrie par exemple, et nous pourrions donc avoir encore davantage de points. Et c’est pourquoi je ne jetterais pas la faute sur Ricciardo dans cette lutte, ce serait injuste."

Impossible d’ignorer que la nouvelle évolution du moteur Ferrari est également un facteur important du gain de forme de la Scuderia lors des derniers Grands Prix, ce que confirme Binotto.

"Lors des dernières courses, nous étions toujours devant McLaren, environ d’une demi-seconde. Nous pensons donc posséder un avantage sur eux en termes de performance depuis l’introduction du nouveau moteur, ce qui est très utile à ce stade de la saison."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less