Formule 1

Binotto revient sur la course difficile de Ferrari au Nürburgring

La Scuderia a inscrit seulement six points dans l’Eifel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 octobre 2020 - 08:32
Binotto revient sur la course (...)

Mattia Binotto a noté les raisons pour lesquelles Ferrari a connu une course décevante au Nürburgring. Le directeur de la Scuderia admet sa responsabilité mais aussi un manque de performance et des erreurs, qui ont mené Charles Leclerc à être le meilleur représentant de l’équipe en septième place.

"La course a été difficile, principalement en raison de la température des pneus qui doit être maintenue dans la bonne fenêtre de fonctionnement" indique Binotto. "C’était notamment le cas de Charles qui, après un bon départ, a commencé à souffrir de l’usure des pneus tendres dès les premiers tours, ce qui l’a empêché d’attaquer autant qu’il l’aurait souhaité."

"Nous avons donc dû le faire rentrer plus tôt que prévu, pour le faire passer immédiatement à une autre stratégie. Puis, en fin de course, lorsqu’il aurait été possible de s’arrêter pendant la Safety Car, nous avons pris la décision commune de le laisser en médiums, compte tenu de ce que nous avions vu en début de course."

Binotto ne cache pas que la course de Sebastian Vettel a été largement compromise par une erreur de son pilote, un nouveau tête-à-queue : "Quant à Sébastian, le tête-à-queue au début a compromis sa course et dès lors, il n’y avait plus grand-chose à faire, même dans les derniers tours."

"Bien sûr, nous ne sommes pas satisfaits de ce résultat, mais nous continuons à travailler pour améliorer notre niveau de performance global. Nous avons vu des signes de progrès lors des qualifications, mais l’important est que les évolutions que nous introduisons semblent aller dans la bonne direction, en particulier en vue de 2021. À cette fin, nous devrions également avoir quelques évolutions pour la prochaine course à Portimao."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less