Binotto : Pas de regret chez Ferrari après l’erreur de Leclerc

Le dirigeant italien assume une stratégie agressive

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 avril 2022 - 07:33
Binotto : Pas de regret chez Ferrari

Charles Leclerc semblait bien parti pour décrocher au pire la troisième place à Imola, mais une faute de pilotage alors qu’il mettait la pression sur Sergio Perez a finalement vu le Monégasque perdre plusieurs positions et offrir un boulevard à Red Bull qui n’en demandait pas tant.

Pour autant, Mattio Binotto assure qu’il n’y a aucun regret chez Ferrari. Leclerc avait pour mission de mettre la pression sur le Mexicain et la prise de risque est assumée.

"Je pense qu’il n’y aura jamais le moindre regret lorsque nous demandons à un pilote de pousser," a déclaré le dirigeant de la Scuderia. "Ca fait partie de ce travail de piloter à la limite, les erreurs peuvent arriver. Avec ces nouvelles F1 plus rigides sur les vibreurs, elles se paient cash. Mais pas de regret. J’estime que c’était la bonne décision à prendre."

Si Christian Horner laissait entendre que Leclerc avait été contraint de s’arrêter une deuxième fois en raison d’une usure avancée de ses pneumatiques, Binotto assure que c’était bien pour essayer de gagner une place supplémentaire.

"Nos pneus n’étaient pas en fin de vie. A ce moment de la course, notre rythme était très similaire à celui de Perez voire meilleur. Mais nous l’avons arrêté car nous pensions qu’il était difficile de doubler en piste. Et nous espérions qu’ils s’arrêtent aussi, ce qui fut le cas. Ils étaient donc tous les deux chaussés de gommes neuves. C’était comme repartir de zéro pour 15 tours avec les pneus tendres. Je pense que la stratégie a fonctionné puisque Charles était revenu très proche de Sergio, avant de commettre cette erreur."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos