Formule 1

Binotto ne veut pas se focaliser sur l’accrochage des deux Ferrari en Styrie

Il juge que d’autres problèmes sont à résoudre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juillet 2020 - 16:21
Binotto ne veut pas se focaliser (...)

L’accrochage entre les deux Ferrari au premier tour du Grand Prix de Styrie était la faute de Charles Leclerc, qui a lui-même avoué avoir "fait le con", mais Mattia Binotto a temporisé la situation après l’incident et ne veut pas comparer avec le Brésil 2019.

"Je pense que la situation est très différente, ce genre d’accident au départ peut se passer, il ne faut pas chercher une responsabilité, c’est évidemment net dans la dynamique mais c’est surtout très dommage que deux Ferrari abandonnent après un ou deux tours" a déclaré l’Italien au micro de Canal+.

Le patron de Ferrari va devoir rendre des comptes aux dirigeants de la marque, qui vont vouloir comprendre pourquoi la Scuderia a connu son second accrochage ayant entraîné deux abandons dans l’équipe en quatre courses.

"C’est la conclusion d’un week-end difficile pour nous, il faut que l’on se penche sur la voiture, on voit qu’elle progresse, mais il ne s’agit pas de trouver un responsable, il faut qu’on travaille en transparence."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less