Formule 1

Binotto : Mick Schumacher doit prouver qu’il est très fort en rythme de course

Le directeur de Ferrari fixe les points de repère pour ses saisons en F1

Recherche

Par Olivier Ferret

21 décembre 2020 - 09:33
Binotto : Mick Schumacher doit (...)

Mattia Binotto s’attend à ce que Mick Schumacher répète en Formule 1 le même schéma qu’en Formule 2 ou en Formule 3 : deux ans seront nécessaires avant que le jeune Allemand puisse utiliser une grande part de son potentiel.

Le fils du septuple champion du monde pourra débuter sa carrière en F1 sans pression sportive particulière (si ce n’est celle de son équipier Nikita Mazepin) au sein d’une équipe Haas F1 qui devrait encore jouer dans le bas du peloton l’an prochain.

"Je pense que ce sera très difficile pour lui au début," explique le directeur de Ferrari en F1, qui gère la carrière du jeune pilote de 21 ans au sein de la Ferrari Driver Academy.

"Si je regarde son expérience passée en F2 et en F3, normalement, il fait de son mieux lors de la deuxième saison et non de la première."

"Je pense que Mick, de la façon dont il s’est développé, apprend beaucoup dans la première saison et devient très fort dans la seconde moitié de la deuxième saison. C’est pourquoi je pense qu’avoir deux saisons solides dans la même équipe seront importantes pour lui."

"Mais déjà dans la seconde, je m’attendrai à voir des progrès par rapport à la première."

Binotto va donc suivre de près les progrès de Schumacher chez Haas F1 et il les jugera par rapport à la compétitivité de la monoplace dont il disposera.

"Bien entendu ! Son point de référence sera son équipier. Je m’attends à ce que Mick prouve vraiment à quel point il peut être rapide dans le contexte de la F1, autant en qualifications qu’en course."

"Certains pilotes arrivent à se distinguer malgré des monoplaces modestes," ajoute l’Italien, probablement en référence à George Russell chez Williams.

"Pour moi, Mick doit prouver qu’il est très fort en rythme de course, un pilote fiable capable d’amener sa voiture au drapeau à damier et dans la meilleure position possible à la fin d’un Grand Prix."

Quant à la possibilité d’un baquet chez Ferrari pour le nouveau champion de Formule 2, Binotto conclut de manière claire : "L’académie Ferrari n’a pas été créée pour former des pilotes de Formule 1 - elle a été créée pour former des pilotes de Formule 1 pour Ferrari."

Haas F1

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less