Formule 1

Binotto laissera du temps à Sainz pour être à 100 % performant

Découvrir une nouvelle voiture n’est pas aisé

Recherche

Par Alexandre C.

1er mars 2021 - 14:12
Binotto laissera du temps à Sainz (...)

Pour remplacer Sebastian Vettel chez Ferrari, plusieurs noms s’offraient à Mattia Binotto ; et c’est cependant Carlos Sainz qui a été choisi, assez rapidement. Car cette option tenait de « l’évidence » pour le directeur d’écurie Mattia Binotto, comme il l’a justifié lors de la présentation de la monoplace rouge.

6e au classement des pilotes, 2e à Monza, régulier et solide en course : Carlos Sainz avait ainsi tous les atouts selon Mattia Binotto.

« Avant de signer [Carlos], nous avons évidemment fait beaucoup d’analyses. »

« Nous avons examiné les saisons passées, nous avons regardé la façon dont il progressait - non seulement lors de sa dernière saison [2019] mais aussi, de manière générale, depuis qu’il a commencé en F1, comment il avait progressé. »

« Je pense que nous étions conscients qu’il était un très bon pilote, un racer solide, très régulier en courses, donc en regardant à nouveau le championnat des constructeurs, nous avons pensé qu’il aurait été un excellent coéquipier pour Charles [Leclerc]. »

« Je pense que si nous regardons la dernière année, 2020, à la fin de la saison, tout le monde nous a félicité pour ce choix. Je suis très heureux de ce choix, je pense que Carlos a prouvé une fois de plus tout au long de la saison 2020 qu’il est le bon pilote pour Ferrari pour être le coéquipier de Charles. »

Découvrir une nouvelle voiture ne sera cependant pas chose aisée par Carlos Sainz, car avec la réduction des essais hivernaux à trois jours, l’Espagnol n’aura qu’une journée et demi de roulage personnel !

Pourtant là encore, Mattia Binotto a toute confiance dans la capacité d’intégration de son pilote.

« Nous savons que pour Carlos, ce temps de roulage limité représentera un défi. Je dois dire que Carlos a très bien progressé, il est très bien intégré. »

« Son feedback aux ingénieurs, en parlant de la voiture, a été bon. Je pense que sa vitesse sur la piste est bonne et qu’elle progresse. »

Mattia Binotto ne met d’ailleurs pas la pression sur Carlos Sainz : il sait qu’en début de saison, Charles Leclerc maîtrisera mieux la voiture rouge.

« Cela prendra encore un peu de temps, nous ne nous attendons donc pas à ce qu’il soit totalement intégré à 100 % au début de la saison, mais une fois de plus, chaque journée sera importante. »

« Je pense qu’il sera prêt pour le début de la saison, sinon à 100 %, du moins très proche, car au bout du compte ce n’est pas un rookie. C’est un pilote professionnel, il a quelques saisons de F1 dans ses bagages, donc je suis presque sûr qu’il gérera très bien la situation et qu’il sera prêt. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less