Formule 1

Binotto justifie la stratégie de Ferrari avec Leclerc

Un arrêt qui le rendait de toute façon perdant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 juillet 2019 - 09:33
Binotto justifie la stratégie de (...)

Ferrari a expliqué les détails de la stratégie appliquée pour Charles Leclerc face à Max Verstappen au moment où la voiture de sécurité est intervenue en piste. Verstappen était passé et Ferrari n’a pas voulu arrêter Leclerc immédiatement sous régime de drapeau jaune.

"A la radio, nous savions que Max a été appelé aux stands ’à l’opposé de Charles’ et que s’il s’était arrêté, Max serait resté dehors et nous aurions mis Charles derrière tout le monde. Et ça n’aurait probablement pas été la bonne décision" juge Binotto.

"Je pense que nous n’avions pas vraiment le choix. Nous essayons de rester devant, mais dès que Max s’est arrêté, nous avons regardé toutes les données, c’était encore bon pour nous pour un autre arrêt. Je ne pense pas qu’on aurait pu s’arrêter plus tôt, un arrêt avant, parce que les autres seraient restés en piste et nous aurions perdu tout notre avantage."

Ferrari a décidé de prendre le départ de la course en pneus tendres, et Binotto juge positivement cette décision : "Après avoir discuté avec les pilotes, je pense que Charles avait pris un bon rythme au début de la course."

"Il contrôlait les pneus pour éviter la dégradation. Il a été capable de gérer au moins le rythme et d’être dans le premier tour plus rapide que les gens derrière. Nous pensons que c’était le bon choix. C’était difficile de faire une comparaison."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less