Binotto : Il faudra discuter des évolutions de la Mercedes W13

L’Italien ne remet pas en cause sa légalité mais...

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 mars 2022 - 15:36
Binotto : Il faudra discuter des (...)

Les évolutions radicales apportées par Mercedes sur sa W13 n’ont échappé à personne à Bahreïn, théâtre des trois dernières journées d’essais hivernaux de la saison 2022.

La monoplace allemande a beaucoup évolué depuis Barcelone et propose désormais un design très impressionnant au niveau de ses rétroviseurs et de ses pontons.

Du côté de chez Ferrari, Mattia Binotto admet que des discussions sont nécessaires concernant les choix de Mercedes, mais il reste confiant quant au fait que la W13 soit conforme aux règlements.

"La Mercedes semble être une très bonne voiture, ce qui n’est pas une surprise pour nous," a commenté l’Italien dans le paddock du circuit de Sakhir. "Elle a un bon concept, très différent du nôtre !"

"Il est d’intéressant d’observer le système de refroidissement et la position des radiateurs sur les pontons."

"Je ne pense pas que nous puissions dire quoi que ce soit concernant sa légalité. Comme l’a dit Toto (Wolff), elle a répondu aux demandes de la FIA qui s’assure de la légalité des voitures."

"Je serais surpris que Mercedes ait tenté quelque chose d’illégal de toute façon, ce n’est donc pas le sujet."

Les rétroviseurs de la W13 inquiètent Binotto

Si les pontons de la Mercedes sont en effet très impressionnants visuellement, ce sont bien les rétroviseurs de la W13 qui inquiètent Binotto du côté de Bahreïn.

"Je suis quelque peu surpris en regardant les rétroviseurs. Je dois dire que nous ne nous y attendions pas."

"C’est quelque chose qui doit être clarifié pour le futur. Nous avions déjà dit par le passé que les rétroviseurs ne devaient pas remplir une fonction aérodynamique. Ca doit uniquement servir à regarder derrière."

"En voyant le design de leur voiture, il est certain que ces rétroviseurs ont un rôle sur l’aérodynamique."

"Il faut que nous en discutions, sinon nous courons le risque que toutes les équipes conçoivent des rétroviseurs qui ressemblent à des vaisseaux spatiaux."

"Je ne pense pas que ce soit ce que veuille la Formule 1. Encore une fois, je ne remets pas l’idée en cause. Ils ont trouvé une solution qui est intéressante pour eux. Mais je pense que dans le cadre de ce que nous voulons mettre en place pour le futur, il nous faut étudier la question."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos