Binotto : Ferrari avait la compétitivité pour l’emporter sur le Paul Ricard

Il voit Charles Leclerc revenir encore plus fort en Hongrie

Recherche

Par Paul Gombeaud

25 juillet 2022 - 14:30
Binotto : Ferrari avait la compétitivité

Si Charles Leclerc a tout perdu après une faute de pilotage lors du Grand Prix de France, le niveau de performance affiché par Ferrari a grandement satisfait le directeur Mattio Binotto. L’Italien retiendra ainsi que la Scuderia possédait un réel avantage sur Red Bull sur le Paul Ricard.

"C’était un bon weekend en termes de performance et la voiture a prouvé être compétitive. La course de Carlos Sainz l’a démontré également. Charles obtenait la pole et menait la course. Nous avions l’avantage sur Red Bull pour ce qui est de la dégradation pneumatique au tour 15, et Max devait s’arrêter."

"Nous pouvions prolonger notre relais et c’est ce que nous avons fait. Charles lui reprenait deux ou trois dixièmes par tour, démontrant que notre voiture était excellente et prenait soin des pneus."

Aucun raison de blâmer Charles Leclerc après son erreur

Charles Leclerc a probablement jeté 25 points à la poubelle avec son erreur, lui qui perdait déjà le podium à Imola pour une faute similaire. Mais lorsqu’on lui demande si son pilote était trop sujet aux crashs, Binotto n’est pas de cet avis.

"Je pense que c’est un jugement injuste. Il est certain qu’il pilotait à la limite et qu’il peut se produire des choses dans ce cas-là. Nous verrons s’il y a d’autres raisons qui font que c’est arrivé, nous prendrons le temps d’en discuter et d’en juger, mais pour le moment il n’y a aucune raison de le blâmer."

"Je suis convaincu qu’il apprendra. Nous avons vu par le passé que Charles était capable de réagir après avoir commis une erreur. Je m’attends donc à ce qu’il revienne très fort et plein d’envie en Hongrie."

Ferrari doit viser le doublé en Hongrie

La Formule 1 se rendra en effet en Hongrie dès ce weekend. Et après l’excellent rythme affiché dans le sud de la France, Binotto annonce des objectifs élevés pour la Scuderia à Budapest.

"Nous quittons Le Castellet avec beaucoup de confiance vis-à-vis de notre package, de la capacité de nos pilotes et de notre vitesse. C’est une chance que la Hongrie arrive dès ce weekend. Il est important pour nous de tourner la page et d’aller de l’avant. Il fera de nouveau très chaud là-bas et la gestion des pneumatiques sera importante une nouvelle fois."

"Je dirais donc que nous avons de nombreuses raisons d’y aller avec le sourire, et notre objectif ne devrait pas seulement être de gagner mais aussi de signer le doublé."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos