Formule 1

Binotto fait le parallèle avec ’la jeune équipe’ Ferrari de 1995

Une structure en reconstruction

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mai 2019 - 12:34
Binotto fait le parallèle avec 'la (...)

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, admet que son équipe est loin du compte en performance cette année. Mais l’IItalien se veut optimiste quant à la suite de la saison et ne perd pas espoir de rattraper la rivale de son équipe, Mercedes.

"Nous devons optimiser notre performance, en piste et en dehors" explique Binotto. "Je ne me voile pas la face, la situation n’est pas simple. Mais je vois les possibilités de rattraper Mercedes."

"Nous ne sommes pas loin de notre objectif et l’écart n’est pas aussi grand qu’il ne paraît entre victoire et défaite. Le problème n’est pas seulement d’identifier les problèmes, mais de trouver une solution."

Il compare la période que vit Ferrari actuellement à celle connue à l’arrivée de Jean Todt et Michael Schumacher, lorsque l’équipe était jeune et qu’elle a construit les bases de sa domination à venir : "Je vois des parallèles à l’époque autour de 1995 (photo, ndlr) et 1996. C’était avant que Ferrari ne rencontre l’énorme succès."

"A cette époque, il y avait aussi une phase d’apprentissage et de développement, comme aujourd’hui. Il y avait cette super équipe que nous avons vue après, mais elle n’était pas encore opérationnelle."

Selon lui, c’est ce que fait la Scuderia actuellement : "C’est comme aujourd’hui. Il faut comprendre la voiture et sa technologie. C’est un processus de maturation. Cela me donne, et à tout le monde chez Ferrari, de l’espoir pour l’avenir."

Ferrari

expand_less