Formule 1

Binotto est optimiste pour 2022 face à la dynamique de Ferrari

L’équipe a progressé dans tous les domaines depuis 2020

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 novembre 2021 - 11:26
Binotto est optimiste pour 2022 (...)

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, est très optimiste face aux progrès de la Scuderia cette saison. L’équipe est revenue dans le bon peloton cette année et vient possiblement de s’assurer la troisième place du championnat constructeurs, ce qui donne de l’optimisme à son patron.

"Je pense que ce qui se passe est assez pertinent pour 2022" a déclaré Binotto. "Que ce soit en termes de gestion de la course, pour l’équipe, avec notre nouveau pilote Carlos, qui s’habitue à notre voiture, le travail d’équipe, la stratégie, et la manière dont nous travaillons."

"Que ce soit dans notre gestion des pneus ou dans notre relation avec les pilotes, je pense que la gestion globale de la course s’est améliorée tout au long de la saison et cela sera très utile pour l’année prochaine."

"Ce n’est pas seulement la gestion de la course, c’est l’ensemble de l’équipe, si je puis dire, et les interactions qui sont importantes. Je pense que nous travaillons bien en vue de l’année 2022, mais on sait aussi que la voiture sera différente."

Il admet que la saison prochaine sera très différente et proposera un défi totalement nouveau : "Pas seulement la voiture : les objectifs, ce que nous faisons, tout ce qui est lié, les comparaisons avec ceux que nous devons battre."

"Tout cela fait partie du processus de développement, qui consiste en une interaction entre les ingénieurs, les membres de l’équipe et les pilotes. Nous essayons toujours d’améliorer cela, et je pense que nous nous sommes améliorés tout au long de la saison."

Binotto veut mériter la troisième place

Ferrari a presque mis McLaren KO à Interlagos, avec 18 points contre un seul pour l’équipe de Woking. Binotto est heureux de l’écart désormais conséquent entre les deux équipes mais souhaite continuer à être la troisième force en piste chaque week-end.

"Je pense que chaque course peut être différente. Maintenant, nous allons au Qatar où nous n’avons jamais couru dans le passé. Il y a beaucoup de virages, nous pourrions rencontrer des difficultés en termes d’usure des pneus avec ce que nous avons vu, donc nous devrons nous préparer très bien pour cela."

"Je pense que le Qatar peut offrir une image différente de la course précédente. Nous avons une marge de 31,5 points qui sont importants, mais je pense qu’à chaque course, nous repartons avec un niveau de performance similaire et c’est à nous de prouver que nous pouvons rester devant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less