Binotto : ’Difficile de gagner’ avec une F1 ’pas assez rapide’

Le directeur de Ferrari ne blâme pas la stratégie à Zandvoort

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 septembre 2022 - 18:04
Binotto : 'Difficile de gagner'

Mattia Binotto est inquiet du rythme qu’a montré Ferrari à Zandvoort. Le directeur de la Scuderia juge que le manque de performance de la F1-75 était le principal problème aux Pays-Bas, comme c’était le cas selon lui en Belgique et en Hongrie, avant la pause estivale.

Après la course du Hungaroring, il avait déjà utilisé le même argument, mais celui-ci avait fait mauvaise impression, puisque la Scuderia avait un bon rythme en début de course. A Zandvoort, cet argument est davantage recevable.

"Je ne pense pas que ce soit une question de stratégie" indique Binotto. "Après la Hongrie et la Belgique, nous ne sommes pas encore assez rapides avec la voiture. Et quand vous n’avez pas une voiture assez rapide, c’est difficile de gagner des courses et de faire de bons résultats."

"Le principal problème après la course d’aujourd’hui est de regarder notre rythme, la vitesse et la performance de la voiture, et l’on veut comprendre pourquoi depuis trois courses, nous n’exploitons pas son potentiel."

Eviter qu’un "gros bazar" comme l’arrêt de Sainz se reproduise

Binotto veut éviter que des problèmes comme ceux de l’arrêt de Carlos Sainz, qui est resté immobilisé 12 secondes aux stands, ne se reproduise à l’avenir. Mais il refuse d’incriminer les décisions stratégiques, plus que les problèmes opérationnels.

"L’inquiétude n’est pas autour de la stratégie même s’il y a eu un gros bazar autour du premier arrêt de Carlos. Il a été appelé trop tard, les mécaniciens n’étaient pas prêts et ça lui a coûté des places."

Charles Leclerc a joué de malchance avec le timing de son arrêt, et cela a conditionné sa course, selon Binotto : "On a été malheureux avec Charles, il y a eu la voiture de sécurité après son arrêt. Mais ma principale inquiétude était le rythme de la voiture."

Binotto veut aussi comprendre la différence de rythme entre Leclerc et Sainz, plus lent tout au long de la course : "On pense que Carlos a pu avoir des dégâts au départ après le contact avec Lewis, on doit analyser pour voir si c’est la réponse. Mais c’est sûr que c’est une chose que l’on doit étudier."

Mercedes F1 est "une inquiétude" pour Binotto

Désormais, Ferrari doit s’inquiéter du retour en forme de Mercedes F1, qui était en train de battre la Scuderia à la régulière avec ses deux monoplaces, et qui revient à 30 points de l’équipe italienne au championnat constructeurs.

"Mercedes est très rapide actuellement, et c’est une inquiétude actuellement car ils reviennent, sur certains circuits il n’y a plus d’écart entre eux et nous. C’est une chose que l’on doit étudier, ils étaient juste derrière aujourd’hui, ils étaient même plus rapides. en course."

"On n’a pas été assez rapides pour essayer de les battre. On va avoir Monza qui sera très importante pour nous, ce sera la première fois qu’il y aura des tifosi dans les tribunes depuis le Covid, te ce sera très important pour nous."

Le Suisse espère avoir des éléments de réponse sur le manque de performance d’ici là : "Ils vont nous soutenir pour pousser l’équipe, la voiture et les pilotes. Mais on doit surtout analyser et revoir pourquoi depuis trois courses, nous ne sommes pas assez rapides."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos