Formule 1

Binotto craint que Silverstone ‘ne convienne pas particulièrement’ à la Ferrari

Pas de deuxième victoire d’affilée pour Ferrari en Angleterre ?

Recherche

Par A. Combralier

9 juillet 2019 - 12:17
Binotto craint que Silverstone ‘ne (...)

Le Grand Prix de Grande-Bretagne, l’an dernier à Silverstone, fut remporté par Sebastian Vettel. L’Allemand, dans les derniers tours, réussit un dépassement bien senti sur la Mercedes de Valtteri Bottas.

Cette année, Sebastian Vettel et Ferrari pourront-ils faire la passe de deux et remporter, enfin, leur première victoire de l’année ? Rien n’est évidemment acquis, puisque les Mercedes devraient être en grande forme sur le rapide tracé anglais.

« Courir à Silverstone est quelque chose de spécial pour tous les pilotes, parce que c’est vraiment une piste sympathique » s’enthousiasme déjà le pilote allemand. « Il y a beaucoup de sections rapides. La piste est aussi très technique, surtout dans le premier secteur, avec les nouveaux virages. »

« Pour être honnête, je préfère toujours les parties plus anciennes, avec les virages très rapides qui s’enchaînent. Il y a l’une des séquences les plus épiques de la F1 sur ce circuit, l’enchaînement Maggotts, Becketts et Chapel, qui mène à la ligne droite du Hangar. Chaque pilote s’amuse bien dans cette partie, et moi aussi bien sûr. »

« Nous avons gagné ici l’an dernier, et c’est aussi le circuit où Ferrari a remporté sa première course en F1, il y a longtemps. Donc cette piste est chargée d’histoire, pour nous tous chez Ferrari. »

L’héritage fort qui est celui de Silverstone vient aussi à l’esprit du jeune Charles Leclerc. Le Monégasque apprécie de pouvoir disposer de l’appui des F1 contemporaines, dans ce circuit si rapide et sélectif.

« J’ai hâte d’être de retour à Silverstone. Je prends vraiment du plaisir à conduire sur ce circuit. »

« Le circuit est réputé pour ses virages rapides, qui le rendent amusant pour tous les pilotes, surtout dans ces voitures qui ont tant d’appui. »

« L’ambiance sur le Grand Prix est aussi fantastique, et beaucoup de gens nous soutiennent, ce qui est formidable. Participer à une course aussi emblématique est toujours quelque chose de spécial, et nous allons nous battre pour réussir une bonne course. »

Ferrari peut-elle viser une deuxième victoire d’affilée à Silverstone, ce week-end ? Mattia Binotto est assez pessimiste : selon lui, la Ferrari ne sera pas la plus à l’aise des voitures de pointe sur l’ancien aérodrome.

« Silverstone est l’une des pistes les plus rudes de la saison, qui mettent véritablement à l’épreuve les réglages de la voiture et son équilibre » commente le directeur d’écurie. « Les pneus subissent aussi beaucoup de pression ici, et leur niveau d’usure joue un rôle décisif dans le déroulement du Grand Prix. »

« Nous ne nous attendons pas à ce que Silverstone convienne particulièrement bien à notre voiture. Mais lors de chaque Grand Prix, nous avons vu que la hiérarchie peut évoluer, souvent de manière inattendue. »

« Pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, nous amenons davantage de petites modifications aérodynamiques, alors que nous continuons à pousser dur pour le développement de la voiture. »

« Ce week-end sera aussi l’opportunité, pour nous, d’accroître la compréhension des travaux que nous avons récemment menés, qui nous ont permis de réduire l’écart sur nos concurrents, sur des types de circuits spécifiques. »

Ferrari

expand_less