Binotto : Complètement faux de dire que Ferrari a commencé avant les autres le travail sur 2022

C’est impossible puisque les règlements ne le permettaient pas

Recherche

Par Paul Gombeaud

5 avril 2022 - 16:12
Binotto : Complètement faux de dire (...)

Avec un doublé à Bahreïn et un nouveau double podium à Djeddah, Ferrari a parfaitement débuté cette nouvelle ère de la Formule 1. Elle a ainsi remporté son premier succès depuis la saison 2019 et occupe provisoirement la tête des deux championnats.

Mais dans ce sport, un tel niveau de compétitivité soulève toujours des questions chez les observateurs. Certains se demandent ainsi si la Scuderia n’aurait pas commencé plus tôt que les autres le travail sur sa F1-75 et que c’est ce qui expliquerait son début de campagne aussi impressionnant.

L’écurie italienne n’a jamais caché en 2021 que sa priorité serait la monoplace de cette saison. Mais pour Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, affirmer que son équipe s’est mise au travail avant les autres n’a aucun sens.

"Non, c’est complètement faux. D’après les règlements, tout le monde était autorisé à travailler en soufflerie et en simulation à partir du 1er Janvier 2021."

"Nous avons davantage tourné notre attention vers 2022, mais nous avons commencé en même temps que les autres et avons simplement fait du bon travail. Je ne pense pas que nous ayons un avantage sur les autres, ce ne sera visible qu’après les cinq premières courses."

Binotto rappelle également que la course au développement sera décisive cette saison. Il met également la pression sur Red Bull et Mercedes F1, estimant que ces deux équipes restent les favorites cette saison.

"Le développement aura un rôle clé durant la deuxième partie du championnat. Nous sommes heureux de ce bon départ, mais nous sommes prêts à nous battre lors de chaque course pour conserver un tel niveau de performance et nous pensons toujours que les champions du monde de l’année dernière sont les favoris."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos