Formule 1

Binotto admet que la performance moteur de Ferrari pose problème

Vettel s’inquiète de la maniabilité de la SF1000

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2020 - 18:36
Binotto admet que la performance (...)

Outre un manque de performance évident, la Ferrari SF1000 a semblé afficher un manque d’équilibre impressionnant, avec de nombreux travers de Charles Leclerc et Sebastian Vettel a l’accélération. Ce dernier, qui a fait un tête-à-queue en attaquant Carlos Sainz, se veut presque rassuré de ne pas être sorti davantage de piste.

"Pour être honnête, je suis heureux de n’avoir fait qu’un tête-à-queue" lance un Vettel désabusé. "C’était serré, c’était avec Carlos je crois et j’ai perdu l’arrière, mais je l’ai perdu d’autres fois et je suis heureux de n’avoir fait qu’un seul tête-à-queue. C’était amusant à la fin, mais pas le résultat que l’on voulait."

"Ce n’est clairement pas la voiture que je pilotais vendredi. Je ne sais pas exactement où se situe le problème. On a essayé de trouver quelque chose mais on a fait les mauvais choix."

Malgré le podium inattendu de Charles Leclerc, le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, n’est pas rassuré pour autant : "Nous pouvons être heureux du podium mais triste pour notre performance. La journée d’hier était très mauvaise et après une telle qualif, on n’attend pas une bonne course."

"Je suis heureux de la manière dont l’équipe a travaillé tout au long du week-end, quand on est dans une si mauvaise situation ça peut être difficile pour l’équipe. Elle a été unie et je suis fier."

"Pour la semaine prochaine, on analysera les données et l’on amènera peut-être des évolutions, nous y travaillons à Maranello même si elles n’amèneront rien en ligne droite. Sans regarder l’an dernier, on se qualifie tout de même à une seconde de la pole en perdant sept à huit dixièmes dans les lignes droites."

Binotto confirme que le moteur pose problème, après que Ferrari a décidé de se passer d’évolutions sur le bloc propulseur, et alors que la Scuderia a dû le modifier pour se mettre en accord - tenu secret - avec la FIA.

"Je suis très déçu, mais surtout très surpris des écarts, et c’est à nous de comprendre comment ça se passe. Par rapport à l’an dernier, la performance moteur n’est plus aussi bonne. Nous sommes lents en ligne droite et les performances sont très décevantes."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less