Bilan F1 - Mi-saison 2022 : Alfa Romeo - Ferrari

Une belle progression mais trop de problèmes de fiabilité

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 août 2022 - 18:12
Bilan F1 - Mi-saison 2022 : Alfa (...)

Neuvième du championnat des constructeurs en 2021, Alfa Romeo faisait partie des écuries ayant volontairement sacrifié la saison dernière afin de tout miser sur l’arrivée des nouveaux règlements. Et si tout n’a pas été parfait jusqu’ici, l’écurie basée en Suisse peut se féliciter d’une très belle progression.

Elle voyait ainsi Valtteri Bottas et Guanyu Zhou terminer tous les deux dans le top top 10 dès Bahreïn, ce qui était une première pour l’équipe depuis la saison 2020. Le Finlandais confirmait le très bon fonctionnement de la C42 en marquant des points lors de cinq courses consécutives de l’Australie à Monaco, décrochant au passage le meilleur résultat de son équipe cette saison en terminant quatrième à Imola.

Mais Alfa Romeo a malgré tout perdu de nombreux points à cause de la fiabilité cette saison. En réalité, elle a connu peu de weekends où la mécanique n’aura pas posé problème, le moteur Ferrari ayant également eu sa part de responsabilité. Mais c’est aussi en termes de performance que l’équipe a régressé depuis quelques courses, ou du moins subi la progression d’équipes telles qu’Alpine F1 et McLaren.

Alors qu’elle semblait en mesure de disputer le titre honorifique de "meilleure des autres" en début de saison, Alfa Romeo est désormais plus en retrait des deux équipes précédemment mentionnées et vient d’enchainer quatre course sans marquer le moindre point. Il lui faudra donc progresser en deuxième partie de saison si elle veut conserver sa sixième place au championnat des constructeurs jusqu’au bout.

Bilan technique : L’évolution de l’Alfa Romeo C42

Valtteri Bottas

Remercié par Mercedes F1 après cinq années de bons et loyaux services, Valtteri Bottas entendait reprendre des couleurs en rejoignant Alfa Romeo F1 cette année. Et le Finlandais, bien qu’à bord d’une monoplace moins performante que par le passé et souvent trahi par la mécanique, semble avoir fait le bon choix.

Toujours aussi efficace en qualifications, le Finlandais a ramené de nombreux points en début de saison et décrochait une belle quatrième place en course à Imola. Et outre son rôle de pilote leader sur la piste, il s’est également révélé être un très bon accompagnateur pour son coéquipier Guanyu Zhou, qui est le seul débutant cette saison en F1.

Et si Bottas subit la baisse de régime de son équipe depuis quelques courses, il semble s’épanouir dans sa nouvelle équipe avec qui il a l’assurance d’être présent pour plusieurs années encore. Son objectif pour la deuxième partie de saison sera probablement de retrouver le top 10 à la régulière, tout en continuant de diriger sa nouvelle équipe où il semble être totalement en confiance.

Statistiques

9ème avec 46 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleurs tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Guanyu Zhou

Unique débutant de la saison en Formule 1, Guanyu Zhou avait de nombreux détracteurs à faire mentir cette année, beaucoup d’observateurs ayant estimé qu’il avait accédé à la discipline en grande partie grâce à ses sponsors. Mais le Chinois a prouvé qu’il n’avait en rien usurpé sa place, même si les chiffres ne le montrent pas forcément.

Dans les points dès ses débuts à Bahreïn, Zhou a progressé de course en course sans commettre d’erreur et affiché une belle régularité pour un néophyte. Si sa huitième place au Canada reste son meilleur accomplissement sportif de la saison jusqu’ici, il a surtout impressionné par son calme et sa maturité et il devrait, sauf accident, être prolongé par Alfa Romeo pour la saison 2023.

Pour la deuxième partie de la saison, le miraculé de Silverstone espérera probablement que les problèmes de fiabilité le laissent enfin tranquille afin, bien entendu, de marquer davantage de points, lui qui n’a décroché que deux top 10 à cause d’un manque évident de réussite jusqu’ici.

Statistiques

17ème avec 5 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleur tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Comparatif

Course : 10/2 en faveur de Bottas (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 10/3 en faveur de Bottas

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos