Bilan F1 2023 de mi-saison : AlphaTauri

La plus faible des équipes du plateau ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 août 2023 - 17:41
Bilan F1 2023 de mi-saison : AlphaTauri

En cette période de pause estivale, Nextgen Auto fait le point sur ce qu’ont accompli les équipes lors des 12 premières courses de la saison 2023 de F1. Faits marquants, difficultés, statistiques : nous revenons sur le début de saison des dix structures qui composent le peloton.

Chaque année, c’est presque devenu une tradition de voir AlphaTauri viser la sixième place du championnat constructeurs. L’équipe n’a jamais vraiment dépassé ce cap, et elle en fait ainsi son but primaire avant une saison de Formule 1.

Mais dès les premières courses, il a été évident que la petite Scuderia ne pourrait pas atteindre cet objectif. Ce n’était pas à cause d’un Yuki Tsunoda très efficace. Malgré des qualifications un peu délicates lors des trois premières courses, le Japonais a terminé deux fois aux portes des points pour débuter la saison.

A Melbourne, profitant du chaos de fin de course, Tsunoda a inscrit son premier point de la saison. A Bakou, il a surement effectué son meilleur week-end de l’année, alors que l’AT04 était encore proche du top 10 de manière naturelle.

Qualifié huitième, il a arraché le point de la dixième place, mais a ensuite connu une série de sept courses avec un score vierge, jusqu’à la dernière course en date, à Spa, où il a de nouveau marqué un point.

A ses côtés, Nyck de Vries a peiné à s’adapter pour ses grands débuts en F1 en tant que titulaire. En dix courses, le Néerlandais est passé quatre fois en Q2, sans jamais inscrire un point. Un bilan qui n’a évidemment pas été du goût de Red Bull et AlphaTauri, qui l’ont écarté au terme du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Daniel Ricciardo a été appelé en renfort, et l’Australien s’est déjà montré plus proche de Tsunoda que de Vries, si bien que l’on sous-entend déjà du côté de Helmut Marko que ce duo pourrait prolonger en 2024, avec une place chez Red Bull à la clé en 2025.

En attendant, AlphaTauri va devoir hausser son niveau de jeu, car l’AT04 n’est pas au niveau attendu, et l’arrivée de Peter Bayer et Laurent Mekies en tant que PDG et directeur devrait aider à lancer une nouvelle ère pour le team l’année prochaine. En espérant une fin de saison plus positive pour les deux pilotes.

Statistiques :

 3 points (3 pour Tsunoda)

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos