Formule 1

Bilan de mi-saison 2019 : Williams

Une saison en enfer, mais de l’espoir

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 août 2019 - 18:17
Bilan de mi-saison 2019 : Williams

La saison 2018 de Williams avait été très rude, et l’on espérait que la courageuse équipe se sorte un peu de la spirale négative dans laquelle elle était embarquée depuis l’an dernier. Malheureusement, le début de saison n’a pas donné réponse favorable à ces espoirs.

Les essais hivernaux ont vite donné le ton, concernant Williams, qui est arrivée en retard lors des sessions de tests d’avant-saison. Une fois arrivée, avec plus d’une semaine de retard, l’équipe a dû faire face à un manque de pièces et à un châssis qui, clairement, n’avait pas été développé dans le bon sens.

Aussi, il n’a pas été surprenant de voir George Russell naviguer à plus de deux secondes des meilleurs en qualifications, et Robert Kubica encore plus loin. Malgré tout, l’équipe ne lâche rien et sait sur quels chevaux miser, puisque les deux voitures n’ont pas connu une seule panne cette saison.

Williams est en effet la seule équipe à avoir ramené ses deux voitures à l’arrivée lors des 12 courses disputées jusqu’ici, tandis que les arrêts aux stands ont été particulièrement réussis, pour montrer que l’équipe n’a rien lâché sur le plan opérationnel. Une tactique qui n’a pas manqué de payer puisque Kubica a inscrit un point lors de la loterie qu’était le Grand Prix d’Allemagne.

En rythme pur, la FW42 semble se rapprocher de ses concurrentes et le châssis semble bien né, puisque Russell a manqué de peu la Q2 en Hongrie et terminé la course devant une Racing Point et une Alfa Romeo. De quoi laisser un peu d’espoir pour la fin de saison et pour 2020, puisque l’équipe gardera le même châssis.

Statistiques :

10e du championnat avec 1 point
Pas d’abandon

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less