Formule 1

Bilan de mi-saison 2019 : Sergio Pérez

Des performances difficiles à analyser

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 août 2019 - 18:07
Bilan de mi-saison 2019 : Sergio (...)

Rachetée en cours de saison l’an dernier, Force India est devenue Racing Point au prix d’une longue bataille entre administrateurs et investisseurs. Mais le retard pris dans le processus a empêché l’équipe de développer sa voiture, et elle est arrivée à Melbourne avec un châssis 2018 remis aux normes aéro de la saison.

Si l’on ajoute à cela le fait que Sergio Pérez ait un nouvel équipier en la personne de Lance Stroll, il est très difficile de juger les résultats du Mexicain. Nettement devant son équipier en qualifications, le bilan n’est pas aussi flatteur en course, d’autant que Stroll a une capacité impressionnante à prendre de beaux départs et une belle vision de course.

C’est ainsi que c’est le Canadien qui a signé le meilleur résultat de l’équipe (quatrième en Allemagne), tandis que Pérez n’a pas fait mieux qu’une sixième place à Bakou. Pire, alors qu’il avait marqué 13 points lors des quatre premières courses, il n’a pas inscrit une seule unité au classement depuis l’Azerbaïdjan !

La Racing Point RP19 ne l’a pas aidé, mais il va devoir se reprendre, maintenant qu’une première évolution conséquente est arrivée sur la monoplace, afin d’aller chercher des résultats qui permettront à son équipe de combler l’écart (8 points) qui la sépare de la sixième place. Et qui aideraient Pérez à négocier son contrat pour l’an prochain, lui qui veut rester dans l’équipe.

Statistiques :

16e du championnat avec 13 points
1 abandon

Comparatif avec Lance Stroll :

Course : 7/3 (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 12/0 en faveur de Perez

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less