Formule 1

Bilan de mi-saison 2019 : Daniel Ricciardo

Un mal pour un bien

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 août 2019 - 12:38
Bilan de mi-saison 2019 : Daniel (...)

Lorsque Daniel Ricciardo a annoncé, il y a un peu plus d’un an, qu’il quittait Red Bull pour rejoindre Renault cette saison, de nombreuses voix se sont élevées contre cette décision, notamment parmi ses fans. Mais s’il est évident que l’Australien n’a plus les mêmes chances de victoire que l’an dernier, il n’en est pas moins dans une meilleure situation personnelle.

Face à son équipier déjà, Ricciardo brille, puisqu’il a devancé Nico Hülkenberg lors de huit des 12 séances qualificatives de la saison. En course, il a réussi de meilleures résultats, avec notamment une belle sixième place au Canada. C’est d’ailleurs à Montréal qu’il a réalisé sa meilleure qualification de la saison, en s’élançant en deuxième ligne.

Malgré une saison en dents de scie, Ricciardo s’épanouit hors de Red Bull et continue de régaler en course, où l’on a pu le voir faire quelques beaux dépassements. Sans doute que la frustration s’installera si plusieurs saisons se déroulent comme ça, mais il semble pour le moment avoir trouvé exactement ce qu’il cherchait chez Renault.

En deuxième partie de saison, la pression ne sera pas de son côté puisque son contrat court aussi pour 2020, contrairement à Hülkenberg. Mais Ricciardo pourra notamment profiter des premières courses après la pause, qui mettront le moteur français en valeur, pour marquer des points. On pense surtout à Monza, où ses qualités de freineur l’ont largement aidé dans le passé.

Statistiques

11e du championnat avec 22 points
3 abandons

Comparatif avec Niko Hülkenberg :

Course : 5/3 (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 8/4 en faveur de Ricciardo

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less