Formule 1

Bilan de la saison F1 2020 : Racing Point

Une deuxième et dernière année impressionnante

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 janvier 2021 - 12:07
Bilan de la saison F1 2020 : Racing (...)

La première saison complète après le rachat de Force India par Lawrence Stroll, et la première sous l’identité Racing Point, s’était avérée très difficile. Un concept de châssis daté d’un règlement précédent, une voiture très peu développée par manque de moyens, et une septième place qui semblait déjà miraculeuse au championnat.

Mais en 2020, tout a changé pour l’équipe, qui a bénéficié des investissements de Stroll à sa tête, et a commencé l’année par l’annonce de son futur changement d’identité pour devenir Aston Martin F1 Team, dès 2021. Stroll est en F1 pour gagner et a les moyens de ses ambitions.

Le nombre de points marqués montre d’ailleurs la progression fulgurante de l’équipe, puisque les 73 points de 2019 ne sont qu’un lointain souvenir, l’équipe ayant inscrit 195 unités en 2020 avec quatre courses de moins. Et sans la pénalité liée aux écopes de freins copiées sur Mercedes F1, ce sont 210 points que le team a inscrits.

Dans les faits, Racing Point a très vite dérouté la concurrence en début de saison en présentant une RP20 similaire en tous points, au moins visuellement, à la Mercedes W10 de 2019. Et dès le début de saison, les deux pilotes ont été performants, avec notamment la deuxième ligne verrouillée en Hongrie.

L’Autriche avait été compromise par une panne moteur pour Sergio Pérez, et la Styrie par des qualifications ratées sous la pluie. En Hongrie, la RP20 a impressionné en qualifications et justifié les plaintes de la concurrence au sujet de ses écopes de freins.

Le début de saison a été compliqué pour Pérez avec le Covid-19 et quelques pannes, mais la régularité de Lance Stroll a permis à l’équipe d’augmenter son capital points, jusqu’au podium signé par le Canadien à Monza. Entre temps, la meilleure performance en qualifications avait été l’œuvre de Nico Hülkenberg lors du GP du 70e Anniversaire.

Mais c’est la fin de saison qui a réservé à la structure ses meilleurs moments et ses meilleurs résultats, avec la pole position pour Stroll et la deuxième place en course pour Pérez à Istanbul. Sous la pluie, la RP20 était clairement la monoplace à battre.

A Bahreïn, Pérez a remporté son premier Grand Prix de F1 et Stroll a terminé troisième, marquant le meilleur résultat de la jeune Histoire de Racing Point, mais aussi le meilleur de la structure depuis le Grand Prix de Belgique 1998, avec le doublé signé sous les couleurs Jordan par Damon Hill et Ralf Schumacher.

Désormais, la page Racing Point se referme après seulement deux saisons, et l’équipe va arborer le vert d’Aston Martin, tout en accueillant un quadruple champion du monde dans ses rangs en la personne de Sebastian Vettel.

Statistiques

4e du championnat avec 195 points (210 - 15 de pénalité)
1 victoire
1 pole positions
4 podiums
7 abandons

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less