Formule 1

Bilan de la saison F1 2020 : Lewis Hamilton

Le Britannique atteint le septième ciel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 janvier 2021 - 12:13
Bilan de la saison F1 2020 : Lewis (...)

L’éternel débat du rôle de la monoplace dans la carrière d’un pilote, et plus spécifiquement de son palmarès, a continué à se jouer cette année, notamment sur les réseaux sociaux. Mais la performance de Lewis Hamilton en 2020, si elle a évidemment été bien aidée par une Mercedes W11 dominante, ne doit rien au hasard.

Le Britannique a en effet parfaitement maîtrisé son sujet, d’un bout à l’autre de la saison ou presque. Rappelé à l’ordre par un Valtteri Bottas rapide à l’allumage en Autriche, après une pause de trois mois due à la pandémie de Covid-19, Hamilton a enchaîné avec trois victoires consécutives dont une obtenue malgré une crevaison dans le dernier tour à Silverstone.

Battu par Max Verstappen lors de la seconde course anglaise, il a ensuite gagné deux Grands Prix de suite avant Monza, où le podium ne mettait aucune équipe d e pointe à l’honneur. Vainqueur au Mugello mais battu à Sotchi par un Bottas toujours à l’aise en Russie, Hamilton a ensuite pris la saison à son compte, sur des tracés que la F1 n’avait pas visité depuis longtemps, voire jamais.

Le Nürburgring, Portimão, Imola et Istanbul sont tous tombés dans son escarcelle, dont un succès acquis de haute volée en Turquie, théâtre de son septième sacre en carrière. Malgré une fin de saison marquée par une infection au Covid-19, Hamilton a égalé les sept sacres de Michael Schumacher, et a aussi battu le record de 91 victoires de l’Allemand.

S’il signe un contrat pour 2021, ce qui semble probable, celui que l’on devra appeler Sir Lewis Hamilton pourrait franchir la barre des 100 pole positions et 100 victoires en carrière dès l’année prochaine... avant de raccrocher le casque et les gants ?

Il est difficile de savoir ce que prévoit Hamilton pour la suite de sa carrière, mais ses engagements au sein de la commission portant son nom, pour l’équité dans le sport, ainsi que dans diverses causes, tout comme sa volonté de découvrir d’autres activités, pourraient mettre un terme à sa carrière dans les années qui viennent.

En attendant, et malgré la lassitude d’une domination de Mercedes F1 qui semble ne plus en finir, saluons les performances de celui qui restera un des plus grands noms de l’Histoire. Et profitons, comme dans les années 80 avec Alain Prost et Ayrton Senna, et comme dans les années 2000 avec Michael Schumacher, de voir l’Histoire s’écrire devant nos yeux.

Statistiques

1er du championnat avec 347 points
11 victoires
14 podiums
10 pole positions
6 meilleurs tours
3 hat tricks
1 forfait

Comparatif avec Valtteri Bottas

Course : 11/4 en faveur de Hamilton (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 11/5 en faveur de Hamilton

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less