Formule 1

Bilan de la saison 2021 : Alfa Romeo Ferrari

Du mieux dans les performances, pas dans les résultats

Recherche

Par Paul Gombeaud

6 janvier 2022 - 18:00
Bilan de la saison 2021 : Alfa (...)

Après une année 2020 difficile où elle n’était parvenue qu’à devancer Haas F1 et Williams, Alfa Romeo entendait se rapprocher du milieu de grille et devenir une candidate régulière au top 10 en course en 2021.

Pour la troisième saison consécutive, Kimi Raïkkönen et Antonio Giovinazzi étaient titulaires et l’équipe basée à Hinwill en Suisse comptait sur cette continuité pour atteindre ses objectifs.

La saison

Les premières courses voient les Alfa Romeo plus proches des équipes de milieu de tableau en termes de performance, mais cela n’a rien de transcendant pour autant. Kimi Raïkkönen notamment est en difficulté en qualifications mais plus performant en course, tandis que c’est l’inverse pour Givonazzi. Les deux hommes ne semblent pas en mesure de jouer les points à la régulière et le Finlandais doit attendre Bakou pour marquer son premier point de l’année, l’Italien ayant lui terminé dixième une course avant à Monaco.

Dans une saison où il faut savoir saisir les opportunités, Alfa Romeo a tendance à passer au travers de ses rendez-vous. C’est notamment le cas en Hongrie lors d’une course chaotique où elle voit sa rivale Williams lui mettre un coup derrière la tête, l’écurie anglaise marquant dix points d’un seul coup alors que Raïkkönen n’en ramène qu’un. Williams profite également de Spa et des points "gratuits" distribués pour distancer de manière quasiment définitive Alfa Romeo, comptant vingt points contre trois au classement général.

Après avoir attrapé la COVID-19 et vu Robert Kubica le remplacer au pied levé aux Pays-Bas puis en Italie, Raïkkönen signe le meilleur résultat de la saison pour Alfa Romeo en terminant huitième à Sotchi puis à Mexico, le Finlandais usant de toute son expérience à chaque fois. Giovinazzi ne met quant à lui pas à profit de belles Q3 obtenues à Zandvoort puis à Monza et obtiendra une neuvième place en Arabie Saoudite comme meilleur résultat de l’année.

La fin d’année se déroule dans une ambiance assez morne, Raïkkönen ayant annoncé en Septembre qu’il quitterait la F1 en fin de saison et Giovinazzi sachant qu’il avait très peu de chances d’être conservé en 2022. Le manque de résultat n’aide pas et Alfa Romeo termine finalement avant-dernière du championnat des constructeurs avec treize petits points.

Bilan

Sur le papier, Alfa Romeo semblait avoir la monoplace pour terminer huitième chez les constructeurs, mais son manque de présence et de réactivité lors des courses chaotiques a finalement profité à ses rivales, notamment Williams. Certes, des progrès ont été affichés par rapport à 2020, mais entre un Raïkkönen en difficulté en qualifications, un Giovinazzi pas toujours performant en course et malchanceux et une ambiance générale en berne, 2021 restera finalement une déception.

Alfa Romeo sera la seule équipe à afficher un duo de pilote 100% renouvelé en 2022. Valtteri Bottas arrive en provenance de chez Mercedes et espérera se relancer, tandis que le Chinois Guanyu Zhou effectuera ses débuts en F1.

Statistiques

 9ème du championnat des constructeurs avec 13 points (8ème avec 8 points en 2020)
 Meilleur résultat en course : 8ème (9ème en 2020)
 Meilleure qualification : 7ème (8ème en 2020)
 Bilan des qualifications : 20 Q1, 20 Q2, 4 Q3

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less