Bilan de la saison 2021 - 9e : George Russell

Des coups d’éclat qui l’envoient tout droit chez Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 janvier 2022 - 12:10
Bilan de la saison 2021 - 9e : (...)

Cette année, nous avons décidé de classer les pilotes par ordre pour leur bilan de fin de saison. Nous allons ainsi publier les 20 bilans dans l’ordre inverse du classement que la rédaction de Nextgen-Auto a établi en notant les pilotes.

Après deux saisons en fond de peloton, George Russell était déterminé à se montrer en 2021, pour faire progresser Williams F1 évidemment, mais aussi et surtout pour atteindre son objectif : rejoindre Mercedes en 2022.

Pour cela, le Britannique n’a pas lésiné et a enchaîné les belles performances en qualifications en début de saison. Dès Bahreïn, il s’est positionné en Q2, et il y a accédé sans discontinuer jusqu’en Hongrie.

Après huit passages en Q2, il a même atteint la Q3 en Autriche, puis a réitéré en Grande-Bretagne, devant son public. En course, il affichait des progrès, week-end après week-end, réussissant à atteindre la porte des points en Autriche, battu dans les derniers kilomètres par Fernando Alonso.

Dès lors, et après deux saisons et demie de tentatives, il n’était pas étonnant de le voir en larmes après l’arrivée du Grand Prix de Hongrie. Des larmes de joie après avoir signé une huitième place, qui concrétisait enfin son travail avec l’équipe de Grove, d’autant que son équipier rentrait lui aussi dans le top 10.

En Belgique, Russell s’avérait exceptionnel en signant le deuxième temps sous la pluie, entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Le lendemain, alors que la course était entérinée au bout de trois tours, il signait son premier podium sans avoir pu se battre pour celui-ci.

La joie restait entière dans le clan Williams et pour le jeune pilote, après cette performance de haute volée. En Russie, de nouveau, Russell se qualifiait troisième, après une séance impressionnante de sa part.

La fin de saison a été plus difficile, Williams payant en performance la fatigue de ses moteurs Mercedes. Il n’a pas vu la Q2 au Brésil et à Abu Dhabi, n’a plus atteint la Q3, et a conclu sa saison par deux abandons, un sur accident et l’autre sur panne mécanique.

Mais l’essentiel était fait pour Russell, qui a convaincu Mercedes de lui donner sa chance en 2022. Il faut dire que Russell a été très impressionnant tout au long de la saison, à commencer par la lutte avec son équipier, Nicholas Latifi.

Il aura un autre défi à relever cette année face à Lewis Hamilton, mais on peut s’attendre à une bataille de haut niveau entre les deux hommes. Plus que jamais, Russell semble prêt à rejoindre une équipe de pointe, et à lutter pour des résultats de haut de classement.

Statistiques

 15e du championnat avec 16 points
 1 podium

Comparatif avec Nicholas Latifi

Course : 14/3 en faveur de Russell (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 20/2 en faveur de Russell

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos