Formule 1

Bilan de la saison 2021 - 5e : Pierre Gasly

Des chiffres qui appuient son impression très positive

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 janvier 2022 - 12:30
Bilan de la saison 2021 - 5e : (...)

Cette année, nous avons décidé de classer les pilotes par ordre pour leur bilan de fin de saison. Nous allons ainsi publier les 20 bilans dans l’ordre inverse du classement que la rédaction de Nextgen-Auto a établi en notant les pilotes.

Pierre Gasly abordait sa saison 2021 en confiance, après avoir retrouvé ses marques en F1 chez AlphaTauri, et remporté sa première victoire à Monza en 2020. Mais au moment d’aborder l’année, beaucoup lui prédisaient des difficultés face à Yuki Tsunoda.

Des prédictions qui n’ont finalement pas duré longtemps, le Français ayant purement et simplement étrillé son nouveau coéquipier. Peu aidé par la pression de Helmut Marko, Tsunoda n’a toutefois rien pu faire face à un Gasly très impressionnant, qui avait déjà mis Daniil Kvyat en difficulté l’an dernier.

Gasly a pourtant débuté sa saison de manière difficile à Bahreïn, avec une touchette sur Daniel Ricciardo qui a totalement ruiné sa course. Après cela, il a enchaîné de très bonnes courses, avec six entrées consécutives dans les points.

A Imola, une mauvaise stratégie l’a certainement empêché de se battre pour un top 5, et il en est passé près à Monaco. C’est à Bakou qu’il a su profiter des événements et a terminé troisième, après un impressionnant dépassement sur Charles Leclerc dans le dernier tour, pour aller chercher la troisième marche.

En qualifications, cette première partie de saison était très propre, avec une seule élimination en Q2 à Barcelone. Pour le reste, il se qualifiait en troisième ligne à Bahreïn, Imola et Monaco, et en quatrième place à Bakou.

Très solide, il éclipsait totalement son équipier, en difficulté à ce moment de la saison. Gasly a de nouveau terminé sixième des qualifications lors des trois Grands Prix suivants, avant de rater la Q3 à Silverstone.

Septième à l’arrivée en France, il entamait ensuite sa saiérie de courses la plus difficile avec un abandon en Styrie, une neuvième place en Autriche et une 11e à Silverstone.

En Hongrie, il terminait cinquième malgré un départ compliqué par le chaos du premier virage, dans lequel il perdait énormément de temps. Encore dans les points à Spa-Francorchamps grâce à une bonne qualif sous la pluie, il terminait au pied du podium à Zandvoort.

En fin de saison, il n’a manqué la Q3 qu’en Russie et à Abu Dhabi, avec une 12e place à chaque fois. Il s’est élancé dans le top 5 en Turquie, au Mexique, et surtout au Qatar où, à la faveur des pénalités, il a pu prendre le départ en première ligne.

Malheureusement, Losail fut un bon miroir de ce qui lui a souvent coûté cher en stratégie, car ses pneus se sont effondrés. L’AT02 était en effet gourmande avec les pneus, et cela a parfois contraint AlphaTauri à utiliser des tactiques moins réussies.

Gasly a quand même terminé quatre fois dans les points en cinq courses, ce qui lui fait 15 entrées dans les points en 22 courses. Il a échoué à 4 reprises à atteindre la Q3 mais n’a jamais fait pire que 12e en qualifications.

En ajoutant à cela un meilleur tour en course et son podium de Bakou, ainsi que des chiffres impressionnants face à Tsunoda, on comprend que le principal intéressé juge qu’il s’agit de sa meilleure saison en Formule 1.

Statistiques

9e du championnat avec 110 points
 1 podium
 1 meilleur tour

Comparatif avec Yuki Tsunoda

Course : 13/3 en faveur de Gasly (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 21/1 en faveur de Gasly

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less