Formule 1

Bilan de la saison 2021 - 17e : Lance Stroll

Des difficultés énormes et une statistique cruelle

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 janvier 2022 - 12:30
Bilan de la saison 2021 - 17e : (...)

Cette année, nous avons décidé de classer les pilotes par ordre pour leur bilan de fin de saison. Nous allons ainsi publier les 20 bilans dans l’ordre inverse du classement que la rédaction de Nextgen-Auto a établi en notant les pilotes.

Qu’ils ont semblé loin, les coups d’éclat et promesses de Lance Stroll en 2020... Pour sa troisième saison dans la même équipe, le Canadien avait la possibilité de prendre le rôle de leader chez Aston Martin F1, face à un Sebastian Vettel très peu en confiance.

L’Allemand devait en plus découvrir un moteur Mercedes qu’il ne connaissait pas, et une monoplace qui était clairement l’ombre de sa devancière, dont Stroll connaissait toutes les bases. Sur le papier, le Canadien devait donc se montrer nettement devant Vettel en début de saison.

Et c’est ce qu’il a fait, pendant environ deux courses. Profitant de deux week-ends très difficiles pour Vettel à Bahreïn et Imola, Stroll a inscrit des points à deux reprises lors de ces deux courses, après avoir atteint à deux reprises la Q3.

Mais dès le Portugal, Vettel l’a dominé en qualifs et en course, et le Canadien n’a pas réussi à suivre lors de la belle série de son équipier, entre Monaco et le Paul Ricard. Après ses deux courses dans les points en début de saison, Stroll y est revenu de manière sporadique à plusieurs reprises dans la saison.

Son meilleur résultat était une huitième place jusqu’à Monza, où il a erminé septième, et il a signé sa meilleure performance de la saison au Qatar avec une sixième position.

De quoi sauver son année ? Pas vraiment, puisque Stroll est le seul pilote parmi les sept meilleures équipes de la saison 2021 à ne pas avoir atteint le top 5. Une statistique parlante pour le manque de performance de Stroll en course, et du fait que ses qualifications ne l’ont pas aidé.

Sa position moyenne en course est très légèrement meilleure que celle de Vettel, mais ce n’est pas le cas le samedi. Et surtout, l’Allemand a signé deux podiums - dont un retiré sur tapis vert - et inscrit deux autres top 5.

Après cinq saisons en F1, dont trois dans la même équipe, on attendait mieux d’un Stroll qui avait signé deux podiums en 2020 et marqué quelques coups d’éclats au fil de la saison. Il n’en aura rien été en 2021.

Statistiques

 13e du championnat avec 34 points

Comparatif avec Sebastian Vettel

Course : 10/7 en faveur de Stroll (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 14/8 en faveur de Vettel

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less