Formule 1

Bilan de la saison 2021 - 16e : Mick Schumacher

De la casse mais de la vitesse, pour le rookie de Haas F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 janvier 2022 - 18:00
Bilan de la saison 2021 - 16e : (...)

Cette année, nous avons décidé de classer les pilotes par ordre pour leur bilan de fin de saison. Nous allons ainsi publier les 20 bilans dans l’ordre inverse du classement que la rédaction de Nextgen-Auto a établi en notant les pilotes.

Des trois rookies en piste, Mick Schumacher est surement celui qui a eu la plus belle progression. Nikita Mazepin a été très en retrait toute la saison, tandis que Yuki Tsunoda a dû concéder quelques pas en arrière par moments pour reprendre ce qui n’allait pas.

Schumacher, quant à lui, a su prendre en main sa Haas VF-21, voiture reposant sur une base vieille de plusieurs années, qu’il a réussi à rapprocher de la concurrence au fil de la saison.

Le principal défaut de Mick Schumacher en 2021, contrairement à ses années en formule de promotion où ses débuts étaient souvent jugés trop prudents, a été ses sorties de piste. L’Allemand a en effet été le pilote ayant provoqué le plus de casse pour son équipe au fil de la saison.

Si cela est un problème dans une équipe comme Haas F1, on ne peut pas lui reprocher d’avoir cherché la limite d’une monoplace qui était très en deçà de la concurrence.

Cette philosophie a payé sur le plan des résultats, Schumacher ayant infligé une énorme correction à un Mazepin très en retrait - présentant un déficit de plus de six dixièmes en qualifs sur la saison. L’Allemand a atteint deux fois la Q2, et a su profiter des courses plus difficiles.

A Bakou et en Hongrie, deux Grands Prix marqués par de nombreux incidents, il a signé une 13e et une 12e position. Sur le Hungaroring, il a profité que Max Verstappen avait une monoplace abîmée pour le retenir pendant neuf tours. Il a aussi réussi, ce jour-là, à piéger Lewis Hamilton pendant trois tours, et George Russell pendant huit boucles.

En fin de saison, il a également réussi à se qualifier à un ou deux dixièmes de seconde des Aston Martin, Williams F1 et Alfa Romeo, reléguant souvent son équipier à plus d’une demi-seconde.

Schumacher pourrait être un des pilotes les plus prometteurs l’an prochain si Haas F1 parvient enfin à revenir dans le peloton, et l’on peut s’attendre à ce que la dynamique s’accentue en interne face à Mazepin.

Statistiques

19e du championnat avec 0 point

Comparatif avec Nikita Mazepin

Course : 11/3 en faveur de Schumacher (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 18/4 en faveur de Schumacher

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less