Bijoux en F1 : Marko se range du côté de Lewis Hamilton

"Accepter et respecter l’individualité de chaque pilote"

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2022 - 13:57
Bijoux en F1 : Marko se range du (...)

Lewis Hamilton a trouvé un allié improbable dans sa "bataille" contre la FIA et Mohammed Ben Sulayem au sujet de l’interdiction du port des bijoux au volant d’une F1

Le nouveau président de la FIA a déclaré que des pilotes qui s’opposent ouvertement à l’obligation de retirer les bijoux, y compris les bagues et les piercings, devront faire face à de lourdes sanctions et il ne compte pas reculer à ce sujet "pour des questions de sécuité".

Aujourd’hui, le Dr Helmut Marko de Red Bull se range du côté du septuple champion du monde.

"Je pense qu’ils sont allés trop loin !" lance le consultant autrichien.

"Cela devrait être une décision personnelle des pilotes. Je ne me souviens pas depuis combien de temps Hamilton est en F1, mais il porte ce bijou qui ne peut être retiré depuis toutes ces années. Alors pourquoi ont-ils soudainement décidé de relancer ce sujet ?"

"Je pense que nous avons suffisamment d’autres choses à craindre en F1 en termes de sécurité," ajoute Marko.

"Nous devons accepter et respecter l’individualité de chaque pilote. Est-ce que je suis du côté de Hamilton ? Oui, je le suis, et c’est mon opinion honnête."

Lewis Hamilton a de nouveau été interrogé sur sa position ce matin à Barcelone et il ne compte pas en changer.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait changé d’avis sur le fait qu’il ne se ferait pas retirer ses piercings d’ici Monaco, Hamilton dit "ne pas l’avoir fait. Je n’ai pas eu de nouvelles depuis Miami."

"Je n’ai eu aucune discussion avec qui que ce soit depuis la dernière fois que j’en ai parlé avec eux, c’était le dimanche de la course. Ce que je sais, c’est que ceux qui sont mariés sont autorisés à porter leur alliance."

Cela a incité le coéquipier de Hamilton, George Russell - assis à ses côtés lors de la conférence de presse - à commenter en plaisantant : "Tu n’as qu’à te marier, alors."

À quoi Hamilton a répondu : "Non, toi d’abord."

Mercedes F1

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos