Formule 1

Bientôt la création de l’Aston Martin F1 Academy ?

L’équipe y songe...

Recherche

Par Alexandre C.

1er octobre 2021 - 07:34
Bientôt la création de l’Aston Martin (...)

Dans sa quête de croissance et de titre mondial, Aston Martin F1 a trouvé un nouveau domaine de faiblesse actuel à palier : l’académie de jeunes pilotes.

Car contrairement à Mercedes, Ferrari et bien sûr Red Bull, contrairement aussi à d’autres équipes de milieu de grille comme Alpine et même Sauber et Williams, Aston ne dispose pas encore de sa propre académie.

Certes, Sebastian Vettel et Lance Stroll sont tous deux sous contrat, mais les exemples de George Russell (futur pilote Mercedes), de Lando Norris et de Charles Leclerc montrent assez le bénéfice de disposer d’une académie.

Alors, à quand l’académie Aston Martin F1 ? Otmar Szafnauer, le directeur d’écurie, a été interrogé sur le sujet.

« C’est une bonne question. Il y a beaucoup de choses à faire pour devenir une équipe capable de gagner un championnat, et beaucoup de grandes équipes ont ces programmes à leur disposition. »

« Nous n’y avons pas vraiment réfléchi, mais je pense qu’à l’avenir, nous devrions considérer cela comme faisant partie intégrante de nos capacités. »

« Il faut commencer tôt. Je suis sûr que la compétition pour les meilleurs pilotes, les meilleurs pilotes de kart sera élevée étant donné que tout le monde a déjà des programmes de jeunes pilotes en place. »

« L’option est donc de commencer jeune, de les embaucher tôt, ou bien de rendre l’académie et l’écurie si attrayante pour eux lorsqu’ils seront prêts à entrer en Formule 1 qu’ils viendront frapper à votre porte de toute façon. »

« Ce sont les deux voies possibles, et jusqu’à présent nous n’avons pas envisagé d’en avoir une, mais je pense que nous devrions l’envisager pour l’avenir. »

« Je ne sais pas ce qui est le mieux pour l’instant. »

Le sujet est d’autant plus central chez Aston Martin F1 que l’an prochain, les équipes de F1 seront obligées de faire rouler des rookies le vendredi, en essais libres. Et disposer d’une académie opérationnelle permettrait immédiatement à Aston Martin de recruter des jeunes pilotes disponibles en F2 ou F3, sans passer par la longue phase de sélection depuis le karting qu’Otmar Szafnauer a évoquée.

Mais aujourd’hui sans académie, Szafnauer craint-il qu’Aston soit dépourvu l’an prochain, au lancement de cette nouvelle règle ?

« Oui, pour l’année prochaine, je suis sûr que nous trouverons des pilotes appropriés. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less