Formule 1

Bientôt de la ‘tension’ entre Vettel et Leclerc chez Ferrari ? Hakkinen le pense

La Q3 de Monza pourrait-elle laisser des traces ?

Recherche

Par A. Combralier

13 septembre 2019 - 09:16
Bientôt de la ‘tension' entre Vettel (...)

Qu’arrive-t-il à Sebastian Vettel ? Depuis maintenant douze mois, le pilote Ferrari enchaîne les bévues et les bourdes. Une fois encore, lors du dernier Grand Prix d’Italie, le pilote Ferrari s’est illustré de la pire des manières, en perdant tout seul le contrôle de sa monoplace à Ascari. Dans le même temps, son coéquipier vient de remporter les deux dernières courses…

Sebastian Vettel est-il devenu le numéro 2 chez Ferrari ? Mika Hakkinen, qui a bien connu ce genre de problématique au cours de sa carrière, estime que la situation pourrait potentiellement se tendre entre les deux pilotes de Maranello.

« Mattia Binotto a maintenant une situation où son pilote numéro 1, Sebastian Vettel, est en train d’être battu par le jeune pilote numéro 2. Et cela pourrait potentiellement créer de la tension. »

Mais de la tension n’est-elle pas déjà perceptible chez Ferrari ? En Q3, lors du deuxième relais qui finit en farce, Charles Leclerc était censé donner l’aspiration à Sebastian Vettel. Mais en raison des circonstances particulières, le Monégasque préféra temporiser, au grand agacement de l’Allemand…

« Au vu de la situation chez Ferrari, je pense que les qualifications furent même un moment plus important que la course, pour ce qui concerne l’équilibre entre les deux pilotes. En Q3, Charles a bénéficié de l’aspiration grâce à Sebastian Vettel pour obtenir la pole ; et il était supposé rendre la pareille à Sebastian Vettel lors du dernier relais. »

« Sauf que Charles n’a pas offert cette aspiration à Sebastian. Car avec les 8 autres pilotes, les pilotes Ferrari ont réussi à s’emmêler les pinceaux avec le chrono. Sebastian Vettel n’était pas heureux, et je suis sûr qu’il y a eu des conversations directes à ce sujet au sein de l’équipe. »

Cependant Mika Hakkinen est loin d’enterrer un quadruple champion du monde…

« Sebastian Vettel est un pilote très mature et en tant que quadruple champion du monde, il saura que durant une carrière, les bonnes périodes alternent avec les mauvaises. Sa course fut bien mauvaise à Monza. Il n’a pas même pu soutenir Charles Leclerc quand les deux Mercedes ont chassé la Ferrari. »

« Je suis sûr que Sebastian Vettel réalisera que Leclerc a fait un travail brillant, et que c’est à son tour de restaurer sa réputation en remportant, bientôt, une victoire. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less