’Bien sûr’ que Bottas veut rouler chez Audi F1 en 2026

Il est pour l’instant engagé jusqu’à fin 2024

Par Emmanuel Touzot

29 août 2023 - 08:32
'Bien sûr' que Bottas (...)

Valtteri Bottas espère continuer à rouler en Formule 1 encore plusieurs années. Le pilote Alfa Romeo F1 ne s’inquiète déjà pas pour l’année prochaine puisqu’il dispose d’un contrat, assure-t-il en guise de sérénité.

"J’ai un contrat jusqu’à la fin de la saison prochaine" a déclaré Bottas. "Pour 2025, tout est complètement ouvert mais il n’est pas encore temps d’en parler. Les choses commenceront à prendre forme au début de l’année prochaine. Le projet d’Audi est vraiment intéressant."

"C’est l’implication sérieuse d’un grand constructeur automobile. Bien sûr, je veux faire partie de ce projet. Audi apportera un petit soutien financier à l’équipe dès l’année prochaine. Le nombre de personnes dans l’équipe ne cesse d’augmenter. L’équipe est en train de se préparer pour que tout soit prêt en 2026."

Bottas n’est pas pressé de s’assurer un avenir chez Audi, même si des rumeurs affirment que Carlos Sainz a déjà obtenu l’un des deux volants via un pré-contrat. L’Espagnol a démenti, mais les rumeurs continuent de plus belle autour de Bottas.

"Nous n’avons pas encore parlé de 2026. Je pense que ces discussions vont probablement avoir lieu bientôt. Je pense que naturellement, lorsque rien n’est confirmé pendant plusieurs années, il y a toujours des spéculations. C’est ce que nous allons voir. Il est encore un peu tôt pour que quelqu’un s’engage sur 2026, donc nous verrons."

Alfa a abandonné sa sixième place moteur

Pour l’instant, Alfa Romeo est en difficulté, et ne se classe que neuvième sur les dix équipes : "Avant le début de la saison, nous nous étions fixé comme objectif la sixième place au championnat des constructeurs, mais il est maintenant clair que cela ne se produira pas. Notre nouvel objectif est d’être septième à la fin. C’est un objectif réaliste, mais nous devrons utiliser toutes les opportunités qui nous seront offertes."

Bottas s’attend à retrouver une hiérarchie serrée à l’avenir, lorsque la Formule 1 évoluera entre ses équipes grandissantes : "Je pense que cela a toujours fait partie du sport, il y a des cycles où certaines équipes dominent.

"J’aurais imaginé qu’avec la nouvelle réglementation, les écarts seraient moins importants au sommet. Mais je pense que les nouveaux règlements seront encore plus efficaces dans les années à venir avec les limitations sur les tests en soufflerie, etc. Il faut donc attendre encore un ou deux ans. Nous verrons bien."

Audi F1

Stake F1 Team - Kick Sauber

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos