Formule 1

Berger voit Leclerc peu à peu éclipser Vettel chez Ferrari

Une question de talent ou de génération ?

Recherche

Par A. Combralier

16 février 2020 - 14:52
Berger voit Leclerc peu à peu éclipser

L’an dernier, Sebastian Vettel eut toute la peine du monde à contenir la progression de son nouveau coéquipier, Charles Leclerc, qui semblait en pleine ascension. En 2020, le quadruple champion du monde va-t-il pouvoir se reprendre avec une voiture plus adaptée à son pilotage ? Ou Charles Leclerc va-t-il asseoir sa domination à Maranello ?

Dans une interview pour Motorsport-Total, Gerhard Berger a clairement penché pour la seconde option…

« Je pense que c’est juste comme ça que les choses se passent. Vous êtes un pilote de course, vous êtes jeune, agressif, rapide, vous avez du succès. Tout cela joue en votre faveur. »

« Mais à un moment donné, vous arriverez au dernier tiers de votre carrière et les jeunes gars se mettront juste derrière vous, et commenceront à vous pincer et à vous mordre. »

« A ce stade, Sebastian est dans le dernier tiers de sa carrière, et Leclerc dans le premier. »

Que Charles Leclerc réussisse à assommer Sebastian Vettel ou non en 2020, peu importe de toute manière pour Berger : le vainqueur de Monza 2019 a tout l’avenir devant lui, tandis que Sebastian Vettel s’approche du crépuscule de sa carrière…

« Qu’il réussisse ou qu’il échoue, nous ne le savons pas. Il sera certainement passionnant de voir comment cela va se passer. Mais quelle que soit l’issue, au bout du compte, Leclerc a encore l’avenir devant lui et Seb a déjà derrière lui ses meilleures années. »

« Il sera difficile de faire craquer Leclerc. Mais Sebastian a toujours été devant lui au classement dans la deuxième moitié de l’année 2019. Je ne dirais pas que le sujet est clos. »

Selon Berger, Sebastian Vettel serait aussi victime de la pression et de l’inconstance caractéristiques de l’environnement Ferrari…

« En gros, Ferrari est la meilleure équipe avec laquelle vous pouvez être. En tant que pilote de course, c’est la plus belle équipe avec laquelle vous pouvez travailler. Mais il faut aussi être prêt à maîtriser certaines situations, peut-être en recevant moins de soutien qu’avec une autre équipe. Vous êtes seul. »

« L’inconvénient avec les Italiens, et surtout avec Ferrari, c’est qu’ils oublient très vite le passé et sautent sur le prochain cheval parce qu’il galope bien sur le moment. »

« Voici un jeune qui parle parfaitement leur langue, il est à moitié italien, il est lancé et on peut voir l’avenir en lui. Mentalement, c’est déjà difficile à gérer dans cette équipe, mais Sebastian est quatre fois champion du monde [...] et il devra gérer cela aussi. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less